Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 08 Décembre 2016

UMCE : agrément de six ans pour le baccalauréat en aménagement des forêts

Les programmes de baccalauréat en aménagement des forêts (régimes régulier et coop) de l’UMCE ont obtenu l’agrément national jusqu’en juin 2022. La photo nous fait voir Manuel Lamontagne, professeur en écophysiologie forestière, en train de donner des explications à deux étudiants en aménagement des forêts, Valérie Bouchard et Patrick Brunet, lors de la session d’automne 2016.
Agrandir l'image
L’École de foresterie de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), a reçu une bonne nouvelle cet automne.

Les programmes de baccalauréat en aménagement des forêts (régimes régulier et coop) ont obtenu le renouvellement de l’agrément du Bureau canadien d’agrément en foresterie (BCAF), la période maximale permise, pour une période de six ans, soit jusqu’au 30 juin 2022. Cet agrément, qui témoigne de l'excellence des programmes, donne accès aux diplômées et diplômés à l'ensemble des associations et ordres de forestiers professionnels à travers le Canada.

En mars dernier, l’École de foresterie recevait quatre représentants du BCAF pour l’évaluation de ses programmes. Les évaluateurs devaient déterminer si les programmes permettraient aux finissantes et finissantes d’acquérir l’ensemble des connaissances et compétences nécessaires pour la pratique de la foresterie professionnelle au Canada. Plus précisément, les programmes ont été évalués en termes de l’atteinte d’un ensemble de normes regroupées sous les thèmes suivants : dynamique de l’arbre et des peuplements forestiers; de la forêt au paysage : structure, fonction et dynamique; aménagement forestier; économie et administration de la foresterie; compétences en leadership : communication et raisonnement critique; collecte et analyse des informations; et professionnalisme et éthique.

Les membres de l’équipe de visiteurs, formée par quatre forestiers professionnels, ont relevé le fait que le nombre d’étudiantes et étudiants est à la hausse, comme suite aux efforts consentis en matière de recrutement.

Ils sont d’avis que les programmes et l’École démontrent de grandes forces, notamment la haute estime exprimée par les employeurs envers les diplômées et diplômés.

En plus du contenu des programmes, l’équipe a évalué la qualité des infrastructures et la qualité des services aux étudiantes et étudiants à l'UMCE, et l’expérience et les compétences du corps professoral de l'École. Ils ont aussi interviewé les membres de l’équipe de direction du Campus, les membres du personnel de l'École, des étudiantes et étudiants, des diplômées et diplômés du programme ainsi que des employeurs de ceux-ci.

Le rapport de l'équipe d'évaluation a été étudié par les membres du BCAF lors de la réunion annuelle de l’organisme qui s'est tenue à Vancouver, le 16 septembre dernier. Le 13 octobre, l'École recevait la bonne nouvelle.

Le BCAF procède à une évaluation des programmes de l’École de foresterie de l’UMCE tous les six ans. Les dernières évaluations remontent à 2010, 2004 et 1998.

Le BCAF a été mis sur pied en 1989 par les cinq associations provinciales de forestiers professionnels/d'ingénieurs forestiers qui existaient à l'époque et l'Institut forestier du Canada (organismes membres) avec l'aide de l'Association des écoles de foresterie universitaires du Canada (AEFUC).

- 30 -

Renseignements : Roger Roy, directeur de l’École de foresterie à l’UMCE (506 737-5250; roger.roy@umoncton.ca)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.