Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 18 Octobre 2016

Le Groupe de recherche en édition critique reçoit une importante subvention

La photo nous fait voir, dans la première rangée, Denis Bourque, chercheur principal, Catherine Boulet, assistante de recherche, Chantal Richard, co-chercheure, Université du Nouveau-Brunswick, Benoît Doyon-Gosselin, co-chercheur. Deuxième rangée : Mohamadamin Salek, assistant de recherche, Jean Morency, co-chercheur, David Décarie, co-chercheur, Daouda Diarra, assistant de recherche. Absents de la photo : Nicolas Hebbinckuys, co-chercheur, Université de Waterloo, Jimmy Thibeault, co-chercheur, Université Sainte-Anne, Ronald Labelle, co-chercheur, Université du Cap Breton, Anne-Sophie Troit, collaboratrice, Anahita Shafie, assistante de recherche, Maria-Christina Greco, assistante de recherche.
Agrandir l'image
Le Groupe de recherche en édition critique de l’Université de Moncton (GRÉCUM) vient de recevoir une seconde subvention importante du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada pour le somme de $147,912 sur trois ans afin de poursuivre ses activités de recherche et de publication.

En publiant, sous forme d’éditions critiques, des textes de genres variés provenant des principales périodes de l'histoire littéraire acadienne, le GRÉCUM vise à doter les lecteurs et les chercheurs d'Acadie, du Canada et d'ailleurs, d’une collection d’ouvrages représentatifs de la littérature acadienne des origines à nos jours, enrichis par un travail d’érudition considérable. En partenariat avec l’Institut de recherches en études acadiennes de l’Université de Moncton, le groupe a publié trois éditions critiques dans une nouvelle collection qui lui a été consacrée intitulée « Bibliothèque acadienne » :

Napoléon-P. Landry, Poèmes acadiens, Édition critique établie par Chantal Richard, Moncton, Institut d’études acadiennes, coll. « Bibliothèque acadienne », 2014, 295 p.

Conventions nationales acadiennes, vol. 1, (Memramcook 1881, Miscouche 1884, Pointe de l’Église 1890), Édition critique établie par Denis Bourque et Chantal Richard, Moncton, Institut d’études acadiennes, coll. « Bibliothèque acadienne », 2013, 372 p.

France Daigle, Sans jamais parler du vent, Édition critique établie par Monika Boehringer, Moncton, Institut d’études acadiennes, coll. « Bibliothèque acadienne », 2012, 259 p.

Le GRÉCUM a aussi publié en 2011-2012 un numéro double de la revue Port Acadie, Revue interdisciplinaire en études acadiennes, suite à un colloque international organisé par le Groupe de recherche à Moncton réunissant vingt chercheurs de l’Acadie, du Québec, de France et des États-Unis :

L’édition critique et le développement du patrimoine littéraire en Acadie et dans les petites littératures, Actes du colloque international tenu à l’Université de Moncton, Port Acadie. Revue interdisciplinaire en études acadiennes, nos 20-21, automne 2011-printemps 2012, Université Sainte-Anne, Denis Bourque, rédacteur invité, 250 p.

On peut consulter le site web du groupe de recherche à l’adresse suivante : www.grecum.org.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.