Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 18 Mai 2016

Quatre nouveaux joueurs se greffent aux Aigles Bleus

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont recruté trois anciens joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec ainsi qu’un autre de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan en vue de la prochaine saison de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.

Les joueurs d’avant, Samuel LeBlanc, de Moncton et Carl Marois, de Montmagny, Québec, le défenseur Justin Guénette, de Ste-Agathe, Québec et le gardien Alexi Thibaudeau, originaire de Gatineau, Québec, ont indiqué leur intention de se présenter à l’entraînement de la troupe de Serge Bourgeois en septembre prochain.

« Notre objectif dans le recrutement est d’ajouter de la profondeur sur le banc, a dit l’entraîneur Serge Bourgeois. Ces joueurs ont de l’expérience, ils sont rapides et vont créeront une compétition interne pour les positions sur la glace. »

Samuel LeBlanc, 20 ans, est un ailier ou joueur de centre qui lance de la gauche. Il mesure 5pieds 11pouces et pèse 182 livres. Il a évolué avec les Capitals de Summerside et les Ramblers d’Amherst, au hockey junior des Maritimes lors de la dernière saison. Il a passé deux campagnes avec les Mooseheads de Halifax, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a accumulé 37 points en 30 parties dans le junior A et avait 23 points en 95 parties avec les Mooseheads. Il est un produit des Flyers AAA midget majeur de Moncton.

Actuellement étudiant en administration à l’Université de Moncton, le hockeyeur a évolué trois ans avec les Flyers. « Il n’était pas question d’une autre université, c’était un choix facile à faire parce que j’habite ici, a mentionné Samuel LeBlanc. La transition se fera assez bien. Le jeu est plus vite mais avec mon style, je crois pouvoir bien faire le saut. Je vais miser sur la vitesse et sur mon jeu défensif et offensif. »

Carl Marois, 20 ans, mesure 5pieds 11pouces et pèse 180 livres. Il lance de la gauche et a joué 35 parties avec le Titan d’Acadie-Bathurst en 2011-2012 et 2013. Il a évolué avec les Tigres de Victoriaville lors des trois dernières saisons. Sa meilleure campagne a été en 2014-2015 avec 17 buts et 25 passes pour 42 points en 58 parties. Il était 19 et 19 pour 38 points en 61 rencontres lors de la dernière saison.

« Je peux jouer comme ailier gauche ou encore à droite, a souligné l’attaquant. Les gens de l’Université m’ont approché et semblaient très intéressés. J’avais apprécié mon séjour à Bathurst et je voulais retourner dans les Maritimes. Je suis un joueur rapide et qui aime l’intensité. »

Justin Guénette, 20 ans, lance de la gauche, mesure 5pieds 11pouces et pèse 190 livres. Il a évolué avec les Voltigeurs de Drummondville lors de la dernière saison, ayant inscrit 5 buts et 24 passes pour 29 points en 66 rencontres. Il a également joué quatre saisons avec les Huskies de Rouyn-Noranda, ayant disputé 204 parties avec 72 points. Il a aussi joué 37 parties dans les séries éliminatoires. Il avait été un choix de première ronde, 4e au total, par les Huskies, en 2011 à l’âge de 16 ans.

« Mon entraîneur avec les Voltigeurs, Dominique Ducharme, est un ancien capitaine des Aigles Bleus. Il m’a encouragé à jouer avec cette équipe, a dit le principal intéressé. Je connais aussi le joueur Mitchell Robillard. Le hockey universitaire est bien différent mais je prévois être capable de bien faire le saut. Il y a de bons vétérans et une bonne chimie dans l’équipe. »

Alexi Thibaudeau a 21 ans et habite Calgary depuis quatre ans. Il a évolué les trois dernières saisons avec les Hounds de Notre Dame, de la Ligue junior de la Saskatchewan. Il mesure 6pieds, pèse 175 livres et lance de la gauche. Il a disputé 132 parties avec un dossier de 59-56-14.

« Je joue comme gardien depuis bien des années, a dit Thibaudeau. Louis Guay est mon entraîneur depuis sept ans. C’est lui qui m’a encouragé à venir à l’Université de Moncton. Elle a un excellent programme de hockey et la décision a été facile pour moi. Je veux laisser ma marque dès ma première année. Les pratiques vont m’aider à faire le saut entre les deux niveaux. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.