Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 03 Décembre 2015

La collection d’art inuit Esther et Isadore Fine, un don d’une valeur inestimable à l’Université de Moncton

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Linda Schofield, directrice générale des relations universitaires et du développement philanthropique; le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge; Rosalie et David Fine, la fille et le fils d’Isadore et Esther Fine, et Marthe Brideau, bibliothécaire en chef de la Bibliothèque Champlain qui célèbre cette année son 50e anniversaire de fondation.
Agrandir l'image
À l’occasion de la cérémonie soulignant le 50e anniversaire de la Bibliothèque Champlain, le recteur et vice-chancelier Raymond Théberge a rappelé l’importance et la valeur culturelle de la magnifique collection d’art inuit Esther et Isadore Fine, installée dans le foyer de la bibliothèque.

Offerte à l’Université de Moncton par d’éminents citoyens de Moncton, cette collection fête cette année son 20e anniversaire. Le foyer de la Bibliothèque est d’ailleurs un lieu tout choisi pour cette collection qui est exposée dans son entièreté.

On y retrouve 242 pièces datant de l’époque classique des années 1930 à 1975, des œuvres confectionnées, par exemple, à partir de pierre à savon, d’os fossilisés ou encore de granit. Au moment du don, elle était évaluée à près d’un demi-million de dollars.

Le recteur Théberge a profité de l’occasion pour remercier les représentants de la famille Fine, Rosalie et David, la fille et le fils d’Isadore et Esther Fine, qui étaient présents à la cérémonie.

Afin de souligner le 20e anniversaire de l’acquisition de la collection, une conférence qui a pour titre « Les trésors de la collection d’art inuit Isadore et Esther Fine/ Acquisition and conservation: the treasures of the Isadore and Esther Fine collection » aura lieu le 21 janvier 2016 à la Bibliothèque Champlain.

Cette conférence sera donnée par Julie Lynn Drisdelle, chargée de cours en histoire de l’art à l’Université de Moncton, détentrice de la Maîtrise en histoire de l’art de l’Université Laval, et par Tina Leblanc, détentrice de la Maîtrise en muséologie de la Leeds University au Royaume-Uni.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.