Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 30 Septembre 2015

Le Conseil supérieur de la langue française remet l’Ordre des francophones d’Amérique à la professeure Annette Boudreau

Agrandir l'image
Le Conseil supérieur de la langue française a remis, le 23 septembre, les insignes de l’Ordre des francophones d’Amérique à Annette Boudreau, professeure et directrice du Centre de recherche en linguistique appliquée (CRLA) de l’Université de Moncton, lors d’une cérémonie officielle tenue au Parlement de Québec.

Mme Boudreau est au nombre de sept personnalités éminentes de la francophonie s’étant consacrées au maintien et à l’épanouissement de la langue française en Amérique qui se sont vu décerner les insignes de l’Ordre des francophones d’Amérique. Les autres sont Pierre Fortier et Gaston Bellemare, pour le Québec; Gilles LeVasseur, pour l’Ontario; Roger J. F. Lepage, pour l’Ouest canadien; Armand Bernard Chartier, pour les Amériques; et Xavier North, pour les autres continents.

Madame Annette Boudreau
Annette Boudreau est professeure titulaire en sociolinguistique à l’Université de Moncton et directrice du Centre de recherche en linguistique appliquée.

Dans ses activités d’enseignement, elle s’est rendue compte que les étudiantes et les étudiants provenant de milieux minoritaires francophones prenaient beaucoup moins la parole que ceux des milieux majoritaires. Elle s’intéresse alors aux liens entre représentations, sécurité/insécurité linguistique et pratiques linguistiques en Acadie. Afin de comprendre les origines des idéologies dominantes sur la langue en Acadie et leur rôle dans la construction des inégalités sociales, elle analyse les discours de presse, d’acteurs sociaux, de citoyens, d’autorités et d’institutions.

Les recherches de Mme Boudreau l’ont aidée à comprendre pourquoi les francophones vivant en situation minoritaire ont entretenu des représentations négatives à l’égard de leur langue, représentations qui jouent un rôle fondamental dans la structuration sociale d’une collectivité. Cette insécurité linguistique des francophones de certains milieux a amené Mme Boudreau à s’investir aussi dans quelques associations communautaires. Par exemple, elle a mis en place, en collaboration avec la Société des Acadiennes et des Acadiens du Nouveau-Brunswick, le Conseil pour l’aménagement du français au Nouveau-Brunswick. Elle a également présidé le comité sur l’affichage commercial, qui a joué un rôle non négligeable dans la mise en place d’une politique de l’affichage à Dieppe. Son récent ouvrage intitulé À l’ombre de la langue légitime. L’Acadie dans la francophonie, qui paraîtra sous peu, témoigne de son engagement dans la francophonie nord-américaine.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.