Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 13 Août 2015

Une équipe du Département de génie électrique entreprend une recherche innovatrice pour une entreprise locale

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Cassidy Weisbord, agent d'innovation au Bureau de soutien à l’innovation (BSI); Yassine Bouslimani, professeur titulaire au Département de génie électrique; Serge Colin, président et président-directeur général de l’entreprise ClairiTech Innovations; Azeddine Kaddouri, directeur du Département de génie électrique; Joaquim DaPonte, étudiant en 4e année en génie électrique et assistant de recherche, et Gabriel Cormier, vice-doyen de la Faculté d’ingénierie. Mohsen Ghribi, professeur titulaire au Département de génie électrique, était absent au moment où la photo fut prise.
Agrandir l'image
Grâce à une contribution financière de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (FINB), une entente de partenariat en recherche et développement a été conclue entre une équipe de chercheuses et chercheurs du Département de génie électrique de la Faculté d’ingénierie de l’Université de Moncton et ClairiTech Innovations, une entreprise située dans la communauté rurale Beaubassin-est qui œuvre dans le domaine de la ventilation, pour concevoir et fabriquer des systèmes d’échangeurs d’air et de contrôle d’humidité pour les marchés résidentiels.

Dirigée par les professeurs Yasssine Bouslimani et Mohsen Ghribi, du Département de génie électrique, l’équipe de l’Université de Moncton fait appel à des étudiantes et étudiants de premier et deuxième cycles. L'équipe travaille au développement d’un système de contrôle d’humidité pour les garages ayant une dimension intelligente.

« Ce bon de recherche pour l'innovation permet de renforcer la collaboration entre l’Université de Moncton et la compagnie ClairiTech Innovations, a expliqué le professeur Bouslimani. Notre équipe travaille principalement à la conception d’une nouvelle génération de produits intelligents à base de microcontrôleurs et qui seront dotés de capteurs divers, de nouvelles techniques pour la commande de moteurs et de modules de communication sans-fil. L’accès qu’a la compagnie aux expertises et infrastructures de l’Université de Moncton lui permettra sans aucun doute d’accélérer l’innovation dans le domaine de contrôle de la qualité de l’air.»

« Ce projet représente un autre beau mariage entre les compétences du Département de génie électrique et le secteur privé du Nouveau-Brunswick, a souligné Cassidy Weisbord, agent d'innovation au Bureau de soutien à l’innovation de l’Université de Moncton et agent de liaison auprès de l’industrie. Le Département de génie électrique reçoit d’ailleurs ce genre de financement pour la deuxième fois cette année. »

Il s’agit d’un projet dont le budget total est de 100 000 $ financé à 80 pour cent par la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick. L’entreprise ClairiTech Innovations est financée pour la première fois par la FINB dans le cadre des fonds de bons d’innovation alors que l’Université de Moncton bénéficie de ce genre de financement pour la troisième fois.

La Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick est une société autonome sans but lucratif qui effectue des investissements dans des entreprises axées sur la croissance et les activités en recherche appliquée (nbif.ca/fr/).

Site Web de la compagnie ClairiTech Innovations : www.clairitech.com


Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.