Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 10 Juin 2015

Diane Godin-Lanteigne et Raymond L. Lanteigne admis membres de l’Ordre des Régents et des Régentes de l’Université de Moncton

Dans l’ordre habituel, on peut voir M. Sid-Ahmed Selouani, vice-recteur, M. Jean-Claude Savoie, chancelier de l’Université de Moncton, M. Raymond L. Lanteigne et M. Raymond Théberge, recteur.
Agrandir l'image
L’Université de Moncton a procédé, le 6 juin dernier à son campus de Shippagan, à la cérémonie d’intronisation de l’Ordre des Régents et des Régentes. La célébration était organisée dans le cadre des activités entourant la réunion du Conseil des gouverneurs de l’établissement.

Pour avoir souscrit entre 10 000 $ et 19 999 $, ont été reçus membres de l’Ordre des Régents et des Régentes, Mme Diane Godin-Lanteigne et M. Raymond L. Lanteigne.

Mme Godin-Lanteigne est originaire de Beresford et a fait ses études en éducation préscolaire élémentaire à l’Université de Moncton, campus de Moncton. Après sept années d’enseignement à Saint-Paul, en Alberta, elle et son mari reviennent en Acadie. Alliant travail et études, elle obtient le certificat 5, le certificat 6 ainsi que le certificat en administration scolaire.

Par la suite, Mme Godin-Lanteigne a travaillé à la direction de l’école de Saint-Sauveur puis de l’école de Robertville. Après être retournée à l’enseignement, elle finira sa carrière en juin 2013 à titre de directrice de l’école de Pointe-Verte.

En 1996, elle a reçu le prix d’excellence en éducation décerné par le ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick.

Pour sa part, M. Raymond L. Lanteigne est originaire de Shippagan. Il a fait sa première année universitaire à l’UMCS et a poursuivi ses études à Moncton pour obtenir un baccalauréat en sociologie.

M. Lanteigne a travaillé de 1980 à 1987 à divers postes au sein de la francophonie de l’Alberta dont celui de directeur du développement communautaire. De 1988 à 1994, on le retrouve à la SANB où il a occupé, notamment, le poste de directeur général adjoint.

De 1994 à 2013, M. Lanteigne était à l’emploi du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick – Campus de Bathurst. Il a notamment travaillé à titre d’agent de développement international. Au cours des années, il a effectué près de 40 séjours en Afrique dans le cadre de son travail et deux séjours en Haïti.

M. Lanteigne a été, entre autres, un des membres fondateurs du Congrès mondial acadien et membre de son premier conseil d’administration, de 1988 à 1992. Il a également été président des Éditions coopératives du Ven’d’est. Ayant siégé à plusieurs conseils d’administration tout au long de sa carrière, notons certains d’entre eux parmi lesquels il est toujours actif, soit :

• la Fondation du Collège de Bathurst, à titre de secrétaire;

• l’Association des anciens, anciennes et ami-e-s du CCNB – Campus de Bathurst, à titre de secrétaire ;

• l’AAUMCS, à titre de président.

En 2005, le réseau du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick lui décerne le « Prix d’excellence en leadership » et, en 2010, il a été admis à titre de membre de la Compagnie des Cent-Associés francophones.

Le couple a un fils qui a obtenu un baccalauréat et une maitrise en littérature de l’Université de Moncton.

Mme Diane Godin-Lanteigne et M. Lanteigne ont cédé une police d’assurance-vie de 10 000 $ à l’UMCS.

L’Université de Moncton est très heureuse d’accueillir Mme Diane Godin-Lanteigne et M. Raymond L. Lanteigne dans ses rangs de membres de l’Ordre des Régents et des Régentes de l’Université de Moncton.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.