Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 11 Mai 2015

À quelques jours du départ à destination d’Haïti

Voilà des tables bien garnies d’articles divers que les six étudiantes de science infirmière apporteront avec elles lors de leur séjour de 12 jours à Haïti. On reconnait, de gauche à droite, Nadia Poteau, de Montréal, Jolène Thériault, de Saint-Quentin, Isabelle Wallace, de la Première Nation malécite du Madawaska, Marie-Ève Francoeur, de Sainte-Anne-de-Madawaska, et Jessica Bossé, de Kedgwick. Angie Sullivan, de Kedgwick, était absente au moment de la photo.
Agrandir l'image
C’est le compte à rebours pour les six étudiantes en science infirmière et leur accompagnatrice de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), qui partiront bientôt à destination d’Haïti dans le cadre d’un stage humanitaire en soins de santé primaires.

Les étudiantes de troisième année Angie Sullivan, Jolène Thériault, Jessica Bossé, Isabelle Wallace, Nadia Poteau et Marie-Ève Francoeur et la professeure France Chassé quitteront Edmundston le samedi 16 mai pour un séjour de 12 jours à Port-au-Prince dans la communauté des Sœurs Salésiennes de Don Bosco. Elles seront de retour le samedi 30 mai.

En fin de semaine, elles ont préparé le matériel qu’elles apporteront. Grâce à la générosité de nombreux donateurs, elles ont rempli l’équivalent de 14 sacs de hockey pour un poids approximatif de 500 livres (226 kilogrammes). Les articles, qu’elles donneront à des gens dans le besoin, comprennent notamment des vêtements, des chaussures, du matériel scolaire, des frisbees, des brosses à dent et du dentifrice ainsi que des pansements, des bandages et des tubulures. Les étudiantes ont reçu une formation sur la pratique du sport Ultimate Frisbee afin de se divertir un peu avec les enfants qu’elles rencontreront.

Leur objectif de récolter 18 000 $ (3 000 $ chacune) pour le voyage a été atteint et les étudiantes sont extrêmement reconnaissants envers les commanditaires qui ont si généreusement répondu à leur appel.

Après avoir été sélectionnées pour ce stage au début février, les préparatifs se sont rapidement mis en marche. Les rencontres hebdomadaires ont fait place au financement du projet par diverses activités de collecte de fonds et la sollicitation auprès de commanditaires. Puis, il y a eu une rencontre d’information avec le Service de mobilité internationale de l’Université de Moncton, la vaccination et l’absorption de médicaments préventifs. Lors des derniers jours, les six étudiantes ont consacré du temps à bien connaitre la culture et les modes de vie du peuple haïtien.

À leur retour, les participantes du voyage rencontreront les étudiantes et étudiants de leur secteur et de l’ensemble de l’UMCE afin de partager leur expérience. Un organisme communautaire leur a également demandé de faire une présentation de leur projet.

Cette expérience de soins de santé à l’étranger vise, dans un premier temps, à fournir des soins de qualité à une communauté haïtienne qui éprouve de nombreux besoins en matière de santé et, dans un deuxième temps, à faciliter le transfert des savoirs, du savoir-faire et du savoir-être acquis en salle de classe par les étudiantes sélectionnées grâce à des expériences réelles et authentiques vécues par la population haïtienne.

Sous la supervision de France Chassé, le stage regroupe diverses expériences, notamment des initiatives d’éducation en promotion de la santé et en prévention des infections, des activités de dépistage ainsi que des interventions de soins de premières lignes. Les clientèles ciblées varient en âge et selon des besoins de santé spécifiques. Cette expérience à l’international sera reconnue dans le cadre du cours clinique de fin de programme des étudiantes sélectionnées.

L’UMCE a apporté un soutien important grâce à une aide financière de 2 000 $ qu’elle a consentie au projet par l’entremise du nouveau Programme d’appui à la réalisation d’initiatives étudiantes (PARIE). Ce programme vise à valoriser l’initiative, le potentiel et l’engagement étudiant ainsi qu’à contribuer au dynamisme et a rayonnement de la vie étudiante.

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications à l'UMCE (737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.