Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 11 Mai 2015

L’Université de Moncton lance un programme de majeure en criminologie ainsi qu’un nouveau programme articulé en science infirmière

À compter de septembre 2015, les personnes qui choisiront d’étudier à l’Université de Moncton pourront s’inscrire à un nouveau programme. Il s’agit du Baccalauréat en sciences sociales (majeure en criminologie). Ce programme vient s’ajouter à la mineure en criminologie qui était offerte depuis maintenant deux ans grâce à un partenariat avec Service correctionnel Canada en atlantique.

Le domaine de la criminologie suscite un grand intérêt chez les jeunes du Nouveau-Brunswick depuis quelque temps. Déjà, plusieurs d’entre eux choisissaient de poursuivre leurs études dans ce domaine en s’inscrivant à une université anglophone de la province ou encore à des universités francophones ailleurs au pays.

Le programme de baccalauréat avec majeure en criminologie a pour objectif d’offrir une solide formation générale qui permettra à l’étudiante et à l’étudiant d’acquérir des connaissances approfondies sur les savoirs criminologiques, de développer sa compréhension ainsi que sa capacité d’analyse critique du phénomène criminel. Pour atteindre cet objectif, le programme de baccalauréat avec majeure en criminologie est articulé autour de quatre axes fondamentaux : les théories criminologiques, la criminologie appliquée, les institutions juridiques et pénales et les thèses criminologiques.

« Le Baccalauréat en sciences sociales avec majeure en criminologie sera un programme de haute qualité fondé sur les besoins tant de la société que de la population étudiante, en lien avec notre plan stratégique », a déclaré le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge.

En plus de présenter plusieurs débouchés vers le marché du travail, ce baccalauréat préparera l’étudiante et l’étudiant aux études de deuxième cycle.

Par ailleurs, un nouveau programme de passerelle menant au Baccalauréat en science infirmière entrera en vigueur en janvier 2016. Il s’agit de l’aboutissement d’un projet lancé en 2013 grâce à un financement reçu des Programmes des langues officielles dans l’enseignement (LOE).

En vertu de cette passerelle, les infirmières ou infirmiers auxiliaires pratiquant qui sont diplômés du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) pourront accéder à la troisième année du programme de Baccalauréat en science infirmière de l’Université de Moncton.

« Ce programme vient s’ajouter à l’offre de programmes articulés déjà existants entre l’Université de Moncton et le CCNB, a poursuivi M. Théberge. De tels programmes qui combinent formation universitaire et formation collégiale offrent aux diplômées et diplômés un accès à des emplois et à des salaires intéressants, le tout dans un délai raisonnable. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.