Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 19 Mars 2015

Première du documentaire Une expérience pour la vie

De nombreuses personnes ont pris part au tournage du fil documentaire Une expérience pour la vie. À l’avant, on reconnait les étudiants Vicky Corbin, Cédric Ouellette et Valérie Rioux.
Agrandir l'image
À l’occasion de la sortie officielle du film documentaire du cinéaste Rodolphe Caron, les étudiantes et étudiants en éducation et la professeure-chercheuse, Renée Guimond-Plourde, invitent le public avec fébrilité à la première. Une expérience pour la vie sera diffusée à la télévision de Radio-Canada Acadie le dimanche 22 mars, à 15 h. Ce film retrace les 25 ans du « Projet en gestion du stress chez l’enfant de l’école Notre-Dame d'Edmundston », son parcours, les retombées et les ouvertures pédagogiques, sportives et professionnelles en déploiement. L’animateur Michel Doucet, de la radio de Radio-Canada Atlantique, y consacrait d’ailleurs l’émission Format libre du lundi 9 mars dernier. Cette émission peut être écoutée en se rendant sur le site Web de Radio-Canada : http://ici.radio-canada.ca/emissions/format_libre/2014-2015/chronique.asp?idChronique=365782

Pour Cédric Ouellette, son implication dans ce projet en tant que futur enseignant était un incontournable. « Je suis fier d’avoir participé, par l’entremise de ce documentaire, à promouvoir et valoriser le programme en gestion du stress. Ce programme est une richesse et un modèle inspirant. Cette expérience m’a permis d’acquérir de nouvelles expériences en milieu scolaire, ce qui est très important pour mon cheminement universitaire en vue de devenir enseignant ».

Quant à l’étudiante Valérie Rioux, c’est avec satisfaction qu’elle a pu apprécier sa performance en salle de classe : « Ce film a le mérite de nous transmettre un message important d’une très belle façon. Participer à ce documentaire fut pour moi « une expérience pour la vie ».

Quant à Renée Guimond-Plourde, elle apprécie la grande sensibilité humaine qui se dégage de tous les figurants. « À travers le septième art, voilà que le cinéaste Caron réussit brillamment à offrir une lueur d’espoir au monde de l’éducation, et ce, à travers un projet de partenariat qui a pris racine au Nouveau-Brunswick, qui repose sur un agenda de recherches qualitatives et qui continue son chemin modestement ».

- 30 -

Renseignements : Renée Guimond-Plourde, professeure-chercheuse à l'UMCE (506 737-5174 - b)
Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.