Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 12 Novembre 2014

L'IRZC présente des résultats de recherche prometteurs en lien avec la santé

L’Institut de recherche sur les zones côtières (IRZC) est fier de présenter publiquement des résultats de recherche prometteurs en lien avec la santé dans le cadre du « 6ème Congrès annuel sur la recherche en santé au Nouveau-Brunswick : de la découverte à l’impact», organisé par la Fondation de la Recherche en Santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB) qui se tiendra à Moncton les 13 et 14 novembre prochains. Ces résultats découlent de travaux de longue haleine par l’IRZC sur la valorisation de coproduits marins, c’est-à-dire trouver une utilité aux parties traditionnellement non consommées des produits marins.

Deux chercheurs associés au projet de l’IRZC, Dr Junzeng Zhang et Dr Yanwen Wang, du Conseil national de recherche du Canada (CNRC), présenteront les conclusions de leurs travaux de recherche dans le cadre d’une session consacrée aux coproduits marins ou végétaux : « Les biosciences et la santé : Du matériel brut (co-produits marins ou végétaux) aux essais cliniques humains ». Ces présentations dévoileront le potentiel d’utiliser certains coproduits comme ingrédients santé, notamment en lien avec le diabète et l’obésité. La présentation du Dr Zhang intitulée « Analyse qualitative et standardisation des produits de santé naturels (PSN) - survol des nouvelles approches et technologies, et applications dans l’analyse de l’huile de crevette » va jalonner le cheminement de l’huile de crevette vers son utilisation comme produit de santé naturel en terme d’assurance et contrôle de qualité du produit. Celle du Dr Wang, intitulée « L’huile de crevette améliore le métabolisme et le contrôle de la glycémie insulinorésistante causée par l’alimentation chez les rats » démontre que l’huile de crevette est bénéfique au contrôle de la glycémie et pourrait être utilisée pour la prévention de la résistance à l’insuline ou du diabète.

Une attention particulière sera donc accordée à l’huile de crevette, découverte conjointement par l’Association coopérative des pêcheurs de l’Ile et l’Institut de recherche sur les zones côtières. Les deux partenaires ont récemment eu, en septembre 2014, l’heureuse nouvelle de la publication officielle du brevet sur le procédé d’extraction et certaines applications. Afin d’assurer la confidentialité dans ce dossier et la protection de la propriété intellectuelle, l’IRZC se devait donc, jusqu’à ce jour, de demeurer discret sur ses travaux et surtout sur ses résultats. Puisqu’on se rapproche de la commercialisation, toute diffusion d’information est maintenant souhaitée afin de mettre en valeur la composition et les effets bénéfiques potentiels de ces coproduits de la transformation de la crevette.

L’équipe de chercheurs de l’IRZC, accompagnée de collaborateurs chercheurs du CNRC, de l’Université de Moncton, de l’Université de Dalhousie et de l’Université de l’Ile-du-Prince-Édouard, a réalisé des recherches approfondies en laboratoire ainsi que des expériences sur des poissons et des modèles animaux. Les travaux de l’équipe de l’IRZC, dont les études sur la nutrition et la physiologie des poissons, ont notamment permis à l’Association coopérative des Pêcheurs de l’île d’enregistrer l’huile de crevette récupérée comme nouvel ingrédient pour l’alimentation des poissons salmonidés auprès de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

D’autres résultats prometteurs, tels que ceux émanant des essais précliniques sur les modèles animaux, sont la première étape vers l’atteinte d’un nouveau marché, celui des produits de santé naturels.

Il est donc opportun de conclure que les travaux de recherche entrepris au cours des dernières années ont porté fruit. Les résultats sont très positifs et certains coproduits marins tels que l’huile de crevette sont maintenant à l’étape de la pré-commercialisation. Il est permis d’envisager que l’huile de crevette, en tant que produit novateur, pourra devenir un produit de santé naturel de niche pour les humains et les animaux domestiques. D’autres étapes de nature réglementaire, telles que l’approbation et la réalisation d’essais cliniques, seront nécessaires dans le cas des produits destinés aux humains.

Dans le cadre du congrès sur la recherche en santé, la session consacrée aux coproduits marins ou végétaux sera animée par le directeur scientifique du volet pêches et coproduits marins de l’IRZC, Dr Jacques Gagnon. Les conférenciers de cette session présenteront leurs projets, qui en sont à différentes étapes du processus d’enregistrement d’un produit de santé naturel.

Pour sa part, l’IRZC tiendra à Moncton le 12 novembre la rencontre annuelle de son projet de recherche majeur portant sur la valorisation et la commercialisation des divers coproduits marins, financé par l’APECA, l’industrie et la province, en présence de plus d’une vingtaine de chercheurs qui y travaillent de façon intensive depuis près de cinq ans déjà.

L’IRZC remercie la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick et l’Université de Moncton pour lui avoir donné cette opportunité d’animer une session dans le cadre de cette conférence et de présenter ses résultats de recherche sur les coproduits marins.

-30-

Information:

Jacques Gagnon, directeur scientifique - 506 336-4124 (cell)
Gastien Godin, directeur général - 506 337-4241 (cell)
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.