Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 08 Avril 2014

L’École de kinésiologie et de loisir a accueilli le Congrès APES

La photo fait voir, de gauche à droite, Horia-Daniel Iancu, professeur et directeur de l’ÉKL ; Kendra Thibodeau, étudiante de quatrième année en kinésiologie ; Josh Astle, directeur général des Olympiques spéciaux du Nouveau-Brunswick ; Meghann Lloyd, professeure d’UOIT et conférencière invitée ; Glen Agnew, bénévole des Olympiques spéciaux du Nouveau-Brunswick ; Lydia Porter, étudiante de troisième année en kinésiologie ; Grant Handrigan, professeur de l’ÉKL et président du comité organisateur ; Selma Zaiane-Ghalia, professeure et directrice de l’Institut de leadership de l’ÉKL, et Jean-François Richard, vice-recteur adjoint à l’enseignement de l’Université de Moncton.
Agrandir l'image
Dans le cadre des Journées des études supérieures et de la recherche de l’Université de Moncton, l’École de kinésiologie et de loisir (EKL) a accueilli le Congrès APES (Atlantic Provinces Exercise Sciences les 21 et 22 mars dernier.

Quelque 45 professeures, professeurs et étudiantes et étudiants provenant de six universités de l’Atlantique - University of New-Brunswick, Acadia University, St. Francis Xavier University, University of Prince Edward Island, Dalhousie University et l’Université de Moncton - y ont pris part.

L’objectif de ce congrès qui a fait place à 25 communications scientifiques était de créer un forum permettant l’échange d’information relative au domaine des sciences de l’activité physique, ainsi qu’aux domaines connexes. De plus, le congrès a permis le développement de collaborations de recherche.

Lors du banquet du congrès, Meghann Lloyd, Ph.D., professeure et chercheuse de la University of Ontario, Institute of Technology (UOIT), a prononcé une conférence intitulée « L'activité physique et le développement moteur des enfants avec et sans handicap », grâce à un don généreux des Olympiques spéciaux du Nouveau-Brunswick. Dans ses recherches, Mme Lloyd a adopté une approche multidisciplinaire afin d’étudier l'activité physique, le développement moteur et les stratégies physiques d'inclusion de l'éducation pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique et du syndrome de Down.

Le comité organisateur tient à remercier les commanditaires de leur contribution au succès de l’événement : le vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche de l’Université de Moncton; la Faculté des études supérieures et de la recherche; l’École de kinésiologie et de loisir; l’Institut de leadership; les Olympiques spéciaux du Nouveau-Brunswick; la Ville de Moncton et Human Kinetics.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.