Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 01 Novembre 2013

La professeure Sylvie Robichaud-Ekstrand est nommée vice-doyenne de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires

Agrandir l'image
Sylvie Robichaud-Ekstrand, professeure titulaire à l’École de science infirmière, vient d’entamer un mandat de cinq ans à titre de vice-doyenne de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires de l’Université de Moncton. Entre 2005 et 2012, elle était la directrice de l’École réseau de science infirmière (ÉRSI).

Mme Robichaud-Ekstrand a complété le doctorat en sciences biomédicales de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal après avoir obtenu la maîtrise en sciences infirmières de l'Université de Toronto. Elle a obtenu un baccalauréat en sciences biologiques, un baccalauréat en sciences infirmières et un certificat en gestion des affaires de l’Université d’Ottawa.

Après avoir terminé ses études doctorales, elle a entamé un internat en recherche et en clinique au Centre de médecine préventive et d’activité physique de l’Institut de cardiologie de Montréal, ce qui lui a permis d’obtenir le certificat de spécialiste de l'exercice dispensé par l'American College of Sports Medicine. Lors de son mandat de directrice de l’ÉRSI, elle a obtenu le certificat en gestion universitaire et collégial du Center for Higher Education and Research Development de l’Université du Manitoba.

Bénéficiaire de bourses de chercheure de carrière et de diverses subventions, elle a mené à bien des projets portant sur diverses approches cognitives, affectives et comportementales chez l’adulte à risque ou possédant une maladie cardiovasculaire manifeste. Des interventions de prévention primaire et secondaire ont été élaborées et évaluées permettant aux individus d’adopter un style de vie sain; l’objectif ultime étant de prévenir ou ralentir la maladie cardiovasculaire, d’en diminuer les complications respectives et d’en réduire la récidive.

Elle a dirigé plusieurs thèses et a présenté, avec ses étudiantes et étudiants, des communications dans plusieurs congrès scientifiques. Elle a publié des articles de recherche dans des revues d’envergure internationale et a mis en valeur la contribution de ses étudiantes et étudiants.

Sur la scène nationale, elle a été l’agente scientifique de la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. Elle a aussi siégé pendant deux mandats au Conseil consultatif de l’Institut de nutrition, du métabolisme et du diabète des Instituts de recherche en santé du Canada. En 2009, l’Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick lui a remis le Prix de mérite en recherche.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.