Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 25 Octobre 2013

Louis Malenfant est récipiendaire du prix Patricia-F.-Waller en sécurité routière

Agrandir l'image
Louis Malenfant, professeur retraité de l’Université de Moncton, est corécipiendaire du prix Patricia-F.- Waller. Attribué annuellement à la meilleure recherche dans le domaine de la sécurité routière aux États-Unis, le prix lui sera remis lors d’une cérémonie officielle en janvier à Washington. Il recevra ce prix aux côtés du professeur Ron Van Houten, un collègue chercheur de longue date.

Depuis son arrivée à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Moncton en 1979, monsieur Malenfant a consacré une partie de ses efforts à la recherche en sécurité routière.

En 1984, il a obtenu le doctorat en psychologie de l'Université du Kansas. Son sujet de thèse portait sur la sécurité des piétons dans deux villes des provinces du Canada atlantique, soit Moncton et Halifax. Le professeur Ron Van Houten était l’un de ses codirecteurs de thèse.

Ses projets de recherche, avec le professeur Van Houten, lui ont permis d'introduire de nouvelles interventions en ingénierie aux passages pour piétons dans la ville de Moncton et des municipalités environnantes et d’en évaluer l’impact. Les résultats ont été très significatifs et perdurent depuis plus de trente ans. Au fil des ans, ils ont ajouté plusieurs nouvelles interventions qui ont été regroupées sous le titre de « La courtoisie promeut la sécurité ». Ces interventions ont sauvé plusieurs vies et ont eu un impact positif sur la sécurité des piétons dans plusieurs villes des provinces de l'Atlantique ainsi qu’aux États-Unis.

À la fin des années 1990, deux-cents piétons étaient blessés et quinze autres perdaient la vie chaque année dans la ville de St. Petersburg, aux États-Unis. Afin de remédier au problème, ils ont introduit les mêmes interventions qu’ils avaient développées dans la région de Moncton et autres villes des provinces de l’Atlantique ainsi que de nouvelles interventions d'ingénierie, d'interventions policières et d'interventions éducatives. Le directeur du transport de St. Petersburg, avec l'appui du maire de cette ville, n'ont pas ménagé leurs efforts pour améliorer la sécurité des piétons. Le défi était de taille, mais après plus de dix ans d'efforts, la ville de St. Petersburg fut nommée la « Best Walking City in Florida ».

Une de leurs interventions d'ingénierie évaluée pour la première fois à Moncton fait maintenant partie du Manual of Uniform Traffic Control Devices des États-Unis et est utilisée dans un grand nombre de villes américaines et canadiennes.

Au cours des années, les recherches du professeur Malenfant lui ont permis d'obtenir, avec son partenaire de recherche, Ron Van Houten, des subventions et des contrats de recherche dans le domaine de la sécurité routière au Canada, mais surtout aux États-Unis.

En 1991, ils ont créé le Centre d'éducation et de recherche en sécurité, dont le siège social est à Shédiac.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.