Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 22 Mars 2013

Texte scientifique : courez la chance de remporter le Prix du Recteur

Vous avez publié un texte scientifique en 2012 ? Vous étiez étudiant à l’Université de Moncton au moment de soumettre ce texte pour publication ? Courez la chance de remporter le Prix du Recteur

Le Prix du Recteur contribue à la promotion de l’excellence en recherche auprès des étudiants et étudiantes de l’Université de Moncton en récompensant la meilleure publication scientifique étudiante de l’année.

Les critères d’attribution du prix sont les suivants : la qualité globale de la publication, la rigueur scientifique, l’originalité et l’impact de la publication sur la discipline. La valeur du prix est de1 000 $.

Toutes les personnes inscrites à un programme d’études de l’Université de Moncton au moment de la soumission sont admissibles à ce concours, à titre de premier auteur d’un texte scientifique publié ou accepté pour publication au cours de l’année 2012 par un comité de lecture.

Constitution du dossier
Les personnes candidates au Prix du Recteur soumettent à la Faculté des études supérieures et de la recherche le texte de leur publication accompagné d’une lettre de candidature, de l’accusé de réception de la soumission du texte, des commentaires des arbitres sur la première version soumise du texte et d’une lettre de recommandation d’une personne n’ayant pas participé à la rédaction de la publication, experte du domaine d’étude, témoignant de l’impact de la publication dans la discipline.

Les dossiers de candidature pour 2012 doivent parvenir à la FESR au plus tard le 15 avril.

Renseignements : 858-4310 / fesr@umoncton.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.