Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 09 Janvier 2013

La formation alphabétisme en matière de santé conclut un nouveau partenariat

Sur la photo, Mme Jeanne Comeau, directrice-générale de CNDRPFC et Nathalie Boivin, professeure-chercheuse au secteur Science infirmière de l'UMCS.
Agrandir l'image
Saviez-vous qu'une portion importante des francophones du Nouveau-Brunswick éprouve des difficultés de lecture, d'écriture et de compréhension concernant l'information disponible dans le domaine de la santé? L'alphabétisme en matière de santé, ou la littératie en santé, désigne la capacité de lire, de comprendre et d'utiliser les informations portant sur la santé. Les défis liés au faible niveau d'alphabétisme en matière de santé interfèrent avec une participation active à la gestion de sa santé.

Une recherche conduite par l'Équipe alpha-santé, dirigée par Nathalie Boivin, à l'automne 2010, auprès de 855 professionnels de la santé, d'étudiants dans ce domaine et de leurs formateurs auprès des francophones du Nouveau-Brunswick et de l'Ile-du-Prince-Édouard, a révélé que la majorité des répondants surestiment les capacités d'alphabétisme de leurs clients. De plus, la plupart des répondants affirmaient ne pas être outillés pour dépister ces défis liés au faible niveau d'alphabétisme chez leurs clients.

C'est alors que la professeure Boivin s'est associée avec la Fédération d'alphabétisation du Nouveau-Brunswick (FANB) et un groupe d'apprenants adultes afin d’élaborer une formation pour pallier aux manques décelés. La formation, entièrement accessible en ligne (www.alphabetismeensante.ca) en français, a été lancée officiellement an avril 2011. Cette formation, à l'intention de tous les professionnels de la santé, des étudiants dans ce domaine et de leurs formateurs, compte 10 modules visant à sensibiliser les utilisateurs face à cette thématique et, surtout, à les outiller à travailler avec la clientèle présentant des défis liés à leur niveau d'alphabétisme. Les modules portent, entre autres, sur l'état de la situation, le dépistage, les façons de communiquer, tant à l'écrit qu'à l'oral, les façons d'aménager les espaces afin qu'ils soient plus facilement accessibles.

Depuis son lancement en avril 2011, la formation alphabétisme en matière de santé a suscité beaucoup d'intérêt. Maintenant, c'est un pas important qui est franchi pour élargir la diffusion de cette formation alors que la directrice générale du Consortium national de développement des ressources pédagogiques en français au collégial (CNDRPFC), Jeanne Comeau, et l'instigatrice de cette formation, la professeure-chercheuse, Nathalie Boivin, ont conclu un partenariat qui permettra de rendre disponible la formation à tous les collèges et établissements collégiaux (cégeps) francophones du Canada. Mme Comeau était d'autant plus fière de ce partenariat qu'il constitue, selon elle, une première en matière d'échange de ressources entre les universités et les collèges.

Tous les gens intéressés à en savoir un peu plus sur cette thématique sont invités à visiter le site www.alphabetismeensante.ca. Un certificat est remis à tous les utilisateurs ayant complété les modules de formation (une durée évaluée à 10 heures). Cette formation constitue un bel ajout au portfolio de tout étudiant ou elle représente une formation continue pertinente pour les professionnels de la santé.

Cette formation contribue à améliorer la qualité des services de santé et de mieux-être offerts, et ce, à toute la population!

Préparé par Nathalie Boivin, professeure-chercheuse
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.