Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 20 Décembre 2012

Écrire, lire et apprendre à l’âge adulte

Vient de paraître « Écrire, lire et apprendre à l’âge adulte », sous la direction de Rachel Bélisle, avec un soutien à la réalisation du Centre d’études et de recherches sur les transitions et l'apprentissage (CERTA) de l’Université de Sherbrooke.

Alors que pendant longtemps, écriture et lecture ont été associées à des activités scolaires, les recherches sur les pratiques sociales de l’écrit montrent que ces pratiques soutiennent souvent l’apprentissage expérientiel, l’apprentissage dans la vie de tous les jours ou l’apprentissage informel, qu’il soit fait au travail ou ailleurs.

Compte tenu de l’importance accordée, dans la perspective contemporaine de l’apprentissage tout au long de la vie, à l’apprentissage réalisé à l’âge adulte et à la reconnaissance des acquis et des compétences développées en dehors de programmes scolaires, il paraît fructueux de retracer la présence de l’écrit dans la vie quotidienne des adultes et des jeunes adultes pour mieux appréhender l’apprentissage qu’ils y font ou pourraient y faire. Cette attention est d’autant plus importante quand il s’agit de mieux comprendre l’apprentissage informel des jeunes adultes et des adultes n’ayant pas de diplôme d’études secondaires qui ont, moins que les autres, accès aux activités de formation les plus structurées offertes par les établissements d’enseignement ou les entreprises.

À partir de deux groupes de travaux de recherche, le premier sur les pratiques sociales de l’écrit, le deuxième sur l’apprentissage expérientiel, informel, au travail ou dans la vie de tous les jours, cet ouvrage permet de mieux comprendre le rôle que joue l’écrit dans l’apprentissage à l’extérieur de l’école et à l’âge adulte de personnes qui sont souvent sans premier diplôme du secondaire.

Les auteures de ce collectif font état de leurs travaux au Québec, en Grande-Bretagne et au Mali. L’ouvrage fait appel à la contribution d’universitaires du Québec (UQAM, Université de Sherbrooke), du Nouveau-Brunswick (Université de Moncton), de Grande-Bretagne (Lancaster University) et de France (École des hautes études en sciences sociales de Paris).

Les textes sont de Rachel Bélisle, Uta Papen, Aïssatou Mbodj, Marie Cardinal-Picard, Danielle Desmarais, Ève Lamoureux, Virginie Thériault, Chantal Ouellet, Isabelle Rioux ainsi que la professeure Johanne Barrette, coordonnatrice des programmes en éducation des adultes au Département d’enseignement au secondaire et des ressources humaines à la Faculté des sciences de l’éducation du campus de Moncton.

Cet ouvrage est disponible en librairie ou sur commande à www.pulaval.com
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.