Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 21 Novembre 2012

Mesurer l’espace économique francophone des entreprises et des entrepreneurs

Marc Duhamel
Agrandir l'image
Le Forum pancanadien sur le développement économique en francophonie canadienne s’est tenu du 31 octobre au 2 novembre à Gatineau, au Québec. Il a rassemblé plus de 250 personnes provenant des secteurs gouvernementaux, associatifs et privés impliqués dans le développement économique francophone au Canada. Il faisait suite aux conférences ministérielles portant sur la francophonie canadienne de 2009 et 2010 au cours desquelles les ministres responsables ont identifié le dossier du développement économique comme l’un des axes prioritaires d’intervention.

C’est dans le cadre de cet événement d’envergure que Marc Duhamel, directeur général de l’Institut canadien de recherche en politiques et administration publiques et professeur associé au Département d’économie de l’Université de Moncton, a présenté les grandes lignes de deux études réalisées expressément pour le Forum et qui visaient à mesurer l’espace économique francophone des entreprises et des entrepreneurs au Canada.

Ces deux études, qui soulèvent la piètre qualité des connaissances sur le sujet, estiment tout de même à près de 430 000 le nombre d'entreprises au Canada qui appartiennent à des propriétaires-majoritaires de langue maternelle française en 2007, dont 86 pour cent étaient établies au Québec. Ce nombre représente un peu plus de 18 pour cent de toutes les entreprises au Canada, soit près de 4 pour cent inférieur au poids démographique de la population et des travailleurs de langue maternelle française.

Au Canada atlantique, l’étude estime ce nombre d’entreprises à près de 14 000. De plus, le nombre d'entreprises francophones serait inférieur à ce qu'il était en 2004.

Ces études ont soulevé beaucoup d’intérêt auprès des personnes participant au Forum et également auprès des médias nationaux. Marc Duhamel a d’ailleurs accordé une entrevue à Gisèle Quenneville, animatrice de l’émission 360 sur les ondes de TFO.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.