Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 26 Octobre 2012

« Une goutte dans l’océan » est à l’affiche des Rendez-vous de l’ONF en Acadie

Dès la semaine du 28 octobre, « Une goutte dans l’océan » (2001, 49 minutes), film mettant en vedette la Dre Claudette Picard en mission pour Médecins Sans Frontières au Libéria, prend l’affiche aux Rendez-vous de l’ONF en Acadie, le lundi 29 octobre à 19 heures dans la salle de projection 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton. L’entrée est libre.

Comment composer avec l’exercice de la médecine dans des conditions d’extrême précarité et comment se vit le cruel dilemme du retour au Québec parmi les siens, qui ne comprennent pas toujours le sens d’un tel engagement? « Une goutte dans l’océan » propose d’entrer dans l’histoire d’une femme pour qui les guerres, les épidémies, la famine, les inondations et les tremblements de terre font partie du quotidien.

La projection principale sera précédée du court métrage d’animation « Malade » (2011, 1 minute), de Candace Couse.

Une goutte dans l’océan
Qu’est-ce qui incitent ainsi des hommes et des femmes à tout quitter pour tenter de soulager une misère humaine insondable? Peu importe la réponse, ils sont là, sur le terrain, auprès des réfugiés, des malades et des blessés, prodiguant des soins sans lesquels s’écrouleraient toute raison d’espérer. Quand l’organisme Médecins Sans Frontières obtient en 1999 le prix Nobel de la paix, la Dre Claudette Picard se trouve au Liberia depuis un mois, où l’avait conduite six ans plus tôt sa toute première mission. À l’aide de quelques mots d’anglais, de sa présence réconfortante et de rares médicaments, elle réussit parfois l’impossible. Mais pas toujours… Pour apaiser ses incertitudes, elle retrouve le soir les quelques membres de son équipe. Ensemble, ils préparent leurs programmes de soins et se redonnent courage.

Malade
Le corps humain est une merveilleuse machine, mais il arrive que des agents subversifs rompent son harmonie de l’intérieur. Dans « Malade », utilisant la technique image par image, la réalisatrice donne vie à un objet tricoté, promenant le spectateur parmi les organes palpitants et les zones secrètes du corps. C’est une oeuvre issue de la 7e édition du programme Hothouse pour les cinéastes de la relève en animation.

Bientôt à l’affiche
Dès la semaine du 4 novembre, vous pourrez voir la primeur en Atlantique du film « Survivre au progrès » (2011, 87 minutes), des réalisateurs Mathieu Roy et Harold Crooks. Le film présente l’évolution humaine comme une aventure à la fois admirable et périlleuse. Avec des images magnifiques et une musique captivante, on établit le rapport entre l’effondrement financier, l’iniquité croissante, l’oligarchie de Wall Street, les nouvelles technologies, le développement durable et le destin de notre civilisation.

La programmation de la saison peut être consultée à http://blogue.onf.ca/category/les-rendez-vous-de-lonf-en-acadie/

Renseignements : 384-6897 / madoblan@nbnet.nb.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.