Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 05 Octobre 2012

L’Université de Moncton a procédé au lancement des fêtes de son 50e anniversaire de fondation

La photo en fichier joint a été prise au campus d'Edmundston à même la projection sur écran de l'activité se déroulant au campus de Moncton. La photo fait voir Neil Boucher, vice-recteur à l'enseignement et à la recherche de l'U de M; Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales de l'U de M; Joëlle Martin, présidente de la FÉÉCUM; Monique Imbeault, coprésidente d'honneur des fêtes du 50e; Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l'U de M; Herménégilde Chiasson, coprésident d'honneur des fêtes du 50e; et Linda Schofield, présidente du comité des fêtes du 50e.
Agrandir l'image
C’est dans une atmosphère festive au café étudiant Le Coude au Centre étudiant du campus de Moncton que l’Université de Moncton a procédé le vendredi 5 octobre au lancement des activités entourant le 50e anniversaire de l’institution.

« Cet anniversaire nous permet de rappeler le parcours historique de l’Université de Moncton mais également de rendre hommage à toutes les personnes qui ont contribué à son devenir, a souligné le recteur Raymond Théberge lors de la cérémonie présentée simultanément dans les trois campus grâce à la vidéoconférence. C’est donc avec un énorme sentiment de fierté que je donne le coup d’envoi aux festivités entourant le 50e anniversaire de notre institution».

À cette occasion, le recteur Théberge a aussi annoncé que l’artiste Herménégilde Chiasson et l’avocate et femme d’affaires Monique Imbeault ont accepté la coprésidence d’honneur des fêtes du 50e. « Tous deux diplômés de l’Université de Moncton, ils font honneur à leur alma mater de par leur parcours professionnel et leurs nombreuses réalisations, a-t-il souligné. Ils seront d’excellents ambassadeurs de cette année anniversaire. »

« L’Université de Moncton constitue l’outil primordial et essentiel de l’affirmation culturelle, du développement intellectuel et de la création de richesse du peuple acadien, de dire Herménégilde Chiasson. Durant les 50 dernières années, cette institution de haut savoir a consolidé une identité, une présence et une vision modernes qui nous ont donné une volonté de s’inscrire dans une francophonie à la mesure de notre imaginaire. Cette année, l’Université de Moncton célèbre un demi-siècle de rêves et d’idées et nous savons tous que ce sont les rêves et les idées qui sont au centre de nos vies et de notre avenir. »

Pour sa part, Monique Imbeault a rappelé son attachement à son alma mater. « L’Université de Moncton représente le cheminement d’une société vers l’épanouissement économique et social. Au fil des ans, ses diplômées et diplômés sont devenus des chefs de file dans leur domaine d’expertise et l’Université s’est taillée une place de choix dans la Francophonie. C’est donc avec un sentiment de fierté que j’accepte la coprésidence d’honneur des fêtes du 50e anniversaire de l’Université.»

Au cours de la cérémonie animée au départ par la musique d’étudiants en percussion au Département de musique, la programmation des activités, comprenant un volet académique et un volet socioculturel, a également été dévoilée. Neil Boucher, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche a indiqué que le volet académique prévoit la tenue de colloques, de conférences, d’expositions et la publication d’ouvrages, dont l’un sur l’histoire de l’Université de Moncton. Le Centre de recherche en linguistique appliquée (CRLA) tient d’ailleurs un colloque en ce moment en marge du 50e anniversaire de l’Université de Moncton.

Pour sa part, la vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales, Marie-Linda Lord, a fait un survol du volet socioculturel qui mettra l’accent sur les rencontres de diplômées et diplômés, les symposiums et les conférences d’intérêt public. Le Symposium d’art-nature : Moncton 2012 a lieu présentement au Parc écologique du Millénaire et dans la ville de Moncton et se poursuit jusqu’au 7 octobre. Du côté des sports, un livre portant sur les équipes féminine et masculine de hockey sera publié et un Temple de la renommée sportive de l’Université de Moncton sera érigé.

Pour découvrir les détails de la programmation, devenez adepte de la page Facebook réseau de l’Université de Moncton à l’adresse http://www.facebook.com/umoncton ou consultez le site Web du 50e anniversaire à l’adresse www.umoncton.ca/50e.

Herménégilde Chiasson
Ancien lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, Herménégilde Chiasson est présentement artiste en résidence à l’Université de Moncton et à la Mount Allison University. Il a publié une trentaine de livres, réalisé une vingtaine de films, écrit une trentaine de pièces de théâtre et exposé ses œuvres dans une centaine de galeries.

Monique Imbeault
Monique Imbeault possède un parcours professionnel des plus diversifiés. D’abord ingénieure chimique, Mme Imbeault a travaillé comme gestionnaire en restauration avant de devenir avocate au sein de la firme McInnes Cooper de Moncton. Actuellement, elle est présidente-directrice générale chez General Financial Corporation.


Renseignements : Ghislaine Arsenault; coordonnatrice des fêtes du 50e; ghislaine.arsenault@umoncton.ca; 506-858-4466

- 30 -
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.