Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 02 Octobre 2012

Le 5e colloque international du GRICC portant sur le thème de l’étranger a connu un véritable succès

La photo nous fait voir, de gauche à droite, 1re rangée : Marie-Noëlle Ryan, professeure au Département de philosophie et de sciences religieuses et membre du comité organisateur; Émilie Urbain, doctorante au Département d’études françaises et membre du comité organisateur; Georgette LeBlanc, poète et artiste acadienne, conférencière; Daniel Castillo Durante, essayiste, romancier et professeur de littérature à l’Université d’Ottawa, conférencier; 2e rangée : Jeremy Hayhoe, directeur du Département d’histoire et géographie et membre du comité organisateur; Mourad Ali-Khodja, professeur au Département de sociologie, directeur du GRICC et membre du comité organisateur; et Lise Dubois, vice-rectrice adjointe à la recherche et doyenne de la Faculté des études supérieures et de la recherche.
Agrandir l'image
Du 19 au 21 septembre, le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les cultures en contact (GRICC) de la Faculté des arts et des sciences sociales de l’Université de Moncton a consacré son 5e colloque international au thème « L’Étranger au prisme des cultures : expériences et problématisations ».

Deux conférenciers de renom étaient présents. Daniel Castillo Durante, romancier, essayiste et professeur de littérature à l’Université d’Ottawa, a prononcé la conférence d’ouverture, alors que la conférence de clôture a été prononcée par Georgette LeBlanc, poète et artiste acadienne de la Nouvelle-Écosse.

Conformément à sa vocation, ce colloque a réuni anthropologues, philosophes, historiens, littéraires, sociolinguistes, politologues, psychosociologues, sociologues et traductologues lesquels provenaient de l’Allemagne, du Cameroun, du Canada, des États-Unis, de la France, de la Guyane française, de l’Italie, du Maroc et de la Tunisie.

Il faut aussi noter une contribution significative des étudiants et étudiantes de troisième cycle ainsi que de postdoctorantes et postdoctorants.

La richesse des communications qui ont été présentées et les échanges qui en ont résulté ont fait que ce colloque a été une grande réussite.

Rappelons que ce 5e colloque a bénéficié d’une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, de la Faculté des études supérieures et de la recherche, de la Faculté des arts et des sciences sociales, du bureau du Recteur et de l’Institut d’études acadiennes de l’Université de Moncton, de l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques et du Centre Métropolis Atlantique.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.