Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 18 Septembre 2012

Implantation d'un premier site de suivi à long terme de la végétation alpine dans les Appalaches

La photo nous fait voir, de droite à gauche, Lisabeth Willey et Michael Jones, chercheurs postdoctoraux en écologie à la University of Massachussetts, à Amherst; Sophie Schiavone, étudiante au Master 2 en géographie à l’Université Joseph-Fourier, de Grenoble; Guillaume Fortin, professeur de géographie à l’Université de Moncton; et Kevin Arseneau, étudiant à l’Université de Moncton. Absent dans la photo : Luc Sirois, professeur de biologie à l’Université du Québec à Rimouski.
Agrandir l'image
Pendant la saison estivale, une équipe composée de quatre chercheurs et de deux étudiants a implanté un premier site de suivi à long terme de la végétation alpine dans le Parc national de la Gaspésie, au Québec.

Il s’agit de Guillaume Fortin, professeur de géographie à l’Université de Moncton; Luc Sirois, professeur de biologie à l’Université du Québec à Rimouski; Lisabeth Willey et Michael Jones, chercheurs postdoctoraux en écologie à la University of Massachussetts, à Amherst; Sophie Schiavone, étudiante au Master 2 en géographie à l’Université Joseph-Fourier, de Grenoble; et Kevin Arseneau, étudiant à l’Université de Moncton.

Ce site est composé de quatre montagnes, le mont Auclair, le mont Richardson, le mont de la Table et le mont Comte. Il s’ajoute aux nombreux autres sites répartis dans 112 régions de montagnes ailleurs dans le monde et qui font partie du réseau international GLORIA (GLobal Observation Research Initiative in Alpine environments, http://www.gloria.ac.at/).

Le site implanté en Gaspésie est le premier à être complété et situé dans les Appalaches (Canada et États-Unis). Le protocole prévoit une reconduction des mesures à tous les cinq ans afin de quantifier les modifications survenues dans le temps et dans l’espace entre les différentes prises de mesures.

L’équipe prévoit implanter d’autres sites dans l’est du Canada et le nord-est des États-Unis au cours des prochaines années, notamment dans les Montagnes Blanches dans le secteur du Mont Washington.

Renseignements : Guillaume Fortin, au 858-4364 / http://www.gloria.ac.at/
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.