Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 05 Septembre 2012

La CLASSE entreprend une tournée de deux jours au Nouveau-Brunswick

Le mercredi 19 septembre, la CLASSE sera à Moncton pour entreprendre une brève tournée de deux jours au Nouveau-Brunswick. Le premier arrêt étant prévu à Moncton et le deuxième à Fredericton, cet événement se veut une façon de lancer la nouvelle année universitaire et collégiale, mais se veut surtout un moyen de stimuler une réflexion au sein de la population néo-brunswickoise sur la place qu’elle fait à l’éducation et à la participation citoyenne des étudiants et des étudiantes.

Le groupe de citoyens chargés de l’organisation de cette tournée de la CLASSE au Nouveau-Brunswick dit vouloir chercher à lancer un dialogue entre les étudiants, les citoyens et les gouvernants de la province sur la place et le rôle que peut jouer l’éducation dans le développement de notre province.

Kevin Arseneau, étudiant en éducation à l'Université de Moncton et coporte-parole de cet événement, rappelle que « l’éducation au Nouveau-Brunswick souffre présentement d’un manque de réflexivité, d’innovation et d’accessibilité. Le système d’éducation a pourtant la capacité d’être un puissant acteur de transformation. Tous les jeunes passent par ce système, ou du moins une partie de celui-ci, ce qui l’investit d’un énorme potentiel de développement. »

Les organisateurs tiennent à préciser que cet événement est non partisan. Ils disent vouloir profiter de l’expertise et de la volonté de la CLASSE pour lancer une discussion au Nouveau-Brunswick qui reflétera les réalités, les particularités et les besoins de l’éducation dans notre province. Le groupe présentera une table ronde composée de différents intervenants qui seront invités à discuter des enjeux liés à l’éducation selon diverses perspectives, dans l’espoir d’inciter un dialogue ouvert au sujet de nos institutions éducatives au sein de la société.

Le groupe se dit prêt à travailler de concert avec tout groupe qui pourrait s’intéresser au projet et espère faire de cet événement la première étape d’une discussion qui portera sur le présent et sur l’avenir de l’éducation au Nouveau-Brunswick, et ce pour les mois et les années à venir.

« L’éducation doit être au centre de nos réflexions, ajoute M. Arseneau. Si nous n’avons pas en tête le rôle que peut jouer l’éducation quand on discute en société c’est qu’on ne réfléchit pas à l’entièreté de la question. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.