Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 29 Mai 2012

Le CRFM octroie plus de 28 000 $ à des chercheurs universitaires

L’Institut français et le Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire (CRFM) ont fait connaître les résultats du concours de recherche 2012, qui octroie cette année plus de 28 000 $ en subventions à des chercheurs et chercheuses de partout au pays.

Le comité d’évaluation a choisi six projets parmi 15 dossiers de demande qui ont été reçus. Les montants octroyés aux chercheurs universitaires qui ont été retenus varient de 3 800 $ à 5 000 $.

Le CRFM a encouragé, cette année, les projets axés sur les enjeux de l'inclusion et de la diversité culturelle, les alternatives de développement communautaire, et les enjeux des jeunes adultes de la francophonie canadienne.

Parmi les six projets de recherche retenus, deux projets touchent plus particulièrement la Saskatchewan. La professeure Suzanne Harrison, de l’Université de Moncton, a reçu une subvention pour son projet, intitulé « La contribution des centres scolaires communautaires de la Saskatchewan au vécu langagier des francophones et à l’état de mieux-être des personnes aînées (dernière étape d’une enquête nationale) ». Toni Lietchy, de l’Université de Regina, a été subventionnée pour son étude intitulée « Ma culture, où est-elle sur le campus? Cultural identity, integration, and well-being of Fransaskois and Métis youth in university environments ».

Projets gagnants du Concours de recherche 2012:

« Partir au Canada et choisir une nouvelle communauté d’accueil : récits d’immigrants français du Manitoba et du Nouveau-Brunswick », Chedly Belkhodja, Université de Moncton (4 959 $).

« Le français des jeunes adultes de Casselman (ON) : aspects phonologiques », Davy Bigot, Université Concordia (4 968 $).

« Histoires de vie et milieux de vie: de la reconstitution identitaire par les parcours commentés en milieu francophone minoritaire (Alberta et Nouveau-Brunswick) », René Blais, Université de Moncton (5 000 $).

« La contribution des centres scolaires communautaires de la Saskatchewan au vécu langagier des francophones et à l’état de mieux-être des personnes aînées (dernière étape d’une enquête nationale) », Suzanne Harrison, Université de Moncton (3 827 $).

« Ma culture, où est-elle sur le campus? Cultural identity, integration, and well-being of Fransaskois and Métis youth in university environments »,Toni Lietchy, Université de Regina (4 960 $).

« Les maladies cardiovasculaires et habitudes de vie chez les femmes immigrantes francophones noires à Ottawa », Anifa Luyinga Kalay, Université d’Ottawa (4 949 $).

Le CRFM félicite les chercheuses et chercheurs choisis et remercie l’ensemble des candidats ainsi que les membres du comité d’évaluation composé de Jocelyne Mathieu, Université Laval; Terry Boyer, représentant de la communauté Métis de la Saskatchewan; Bruno Dupeyron, Université de Regina; et André Moquin, député et vice-président de l’Assemblée communautaire fransaskoise.

Le CRFM développe de façon multidisciplinaire et inter-institutionnelle un programme de recherche qui porte en priorité sur l’expérience de la communauté fransaskoise, tout en s’ouvrant à celle d’autres francophonies canadiennes et internationales qui cherchent à s’affirmer en contexte minoritaire. Depuis sa fondation en 2005, le CRFM a financé plus de 45 projets à l’échelle nationale.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.