Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 21 Mai 2012

Cent diplômes et certificats délivrés par l’UMCE et doctorat d’honneur présenté à Jacques Diouf

Monsieur Jacques Diouf, au centre, a reçu le doctorat honorifique en sciences forestières de l’Université de Moncton. De gauche à droite, Lynne Castonguay, secrétaire générale, Yvon Fontaine, recteur et vice-chancelier, Monsieur Diouf, Louis R. Comeau, chancelier, et André G. Richard, président du Conseil des gouverneurs. (Photo Michel Carrier, MPA)
Agrandir l'image
L’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), a décerné 100 diplômes et certificats lors de sa 60e collation des grades, tenue le samedi 19 mai à la salle Léo-Poulin de la polyvalente Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston.

L’Université a conféré un doctorat honorifique en sciences forestières à Jacques Diouf, ancien directeur général de l’Organisation internationale des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Des diplômes et certificats ont été remis à 67 étudiantes et étudiants sortants du campus d’Edmundston, tant à l’éducation permanente qu’aux cours réguliers, dans les programmes suivants : la maitrise ès sciences forestières, les baccalauréats ès arts multidisciplinaire, en science infirmière et en sciences forestières – régime régulier, le diplôme en sciences de la santé, ainsi que les certificats en administration du personnel, en gestion des services financiers, de management, de marketing, en éducation des adultes et sur les toxicomanies.

De plus, 33 étudiantes et étudiants finissants du campus de Moncton demeurant dans la région du nord-ouest de la province ont reçu leur parchemin au campus d’Edmundston.

Des prix d’excellence ont été remis à quelques diplômés méritants, en l’occurrence Maxime Turcotte, de Saint-Quentin (baccalauréat ès arts multidisciplinaire), Stacey Gorneau, d’Edmundston (baccalauréat en science infirmière) et Kassandra Thériault, de Saint-Quentin (diplôme en sciences de la santé).

Par ailleurs, la médaille d’or de l’Institut forestier du Canada a été remise à Pierre Escalet, d’Aulnay-sous-Bois, en France. Cet honneur est attribué annuellement à une diplômée ou un diplômé de la Faculté de foresterie ayant fait preuve de dynamisme tout au long de ses études universitaires dans les domaines académiques et civiques.

Nathalie Bossé, diplômée du baccalauréat en science infirmière, a agi comme porte-parole des diplômées et diplômés. La messe des étudiantes et étudiants sortants, célébrée en l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, a précédé la cérémonie de la collation.

Jacques Diouf
Au fil des ans, M. Jacques Diouf a reçu de nombreuses distinctions dont 44 décorations de différents pays et 16 doctorats honorifiques d’universités de par le monde. Il est aussi membre fondateur et membre d’honneur de l’Académie des Sciences et Techniques du Sénégal.

M. Diouf possède le doctorat ès sciences sociales du monde rural de la Faculté de droit et de sciences économiques de l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne). Il est également titulaire d’un baccalauréat en sciences expérimentales du Lycée Faidherbe de Saint-Louis, au Sénégal, d’un diplôme d’ingénieur en agronomie de l’École nationale d’agriculture de Grignon à Paris, et d’un diplôme d’ingénieur en agronomie tropicale de l’École nationale d’application d’agronomie tropicale de Nogent de Paris. Son parcours l’a mené aux États-Unis où il a obtenu deux certificats supérieurs en gestion des entreprises de l’American Management Association de New York.

Au fil des ans, M. Diouf est devenu une personnalité internationale. Il a entrepris sa carrière dans les années 1960 alors qu’il a été directeur du Bureau européen et du Programme agricole de l’Office de commercialisation agricole. Pendant les années 1970, il a occupé le poste de secrétaire exécutif de l’Association pour le développement de la riziculture en Afrique de l’Ouest. Plus tard, pendant les années 1980, il est devenu Secrétaire général de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest.

De 1994 à 2011, M. Diouf a occupé le poste de directeur général de l’Organisation internationale des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Dans le cadre de ses fonctions et comme défenseur de la lutte contre la faim dans le monde, il s’est distingué pendant ses trois mandats de six ans par la qualité de son travail.

Le nouveau docteur d’honneur de l’Université de Moncton a fait savoir qu’on surnommait affectueusement les habitants de son village natal de Saint-Louis, au Sénégal, de « Canadiens » en raison de la présence des congrégations religieuses qui ont joué un grand rôle dans le système d’éducation de ce pays. M. Diouf était très flatté de recevoir cet honneur.

« Il s’agit d’une reconnaissance du travail réalisé par mes collaborateurs du département des forêts de la FAO (Food and Agriculture Organisation) des Nations Unies avec qui j’ai travaillé pendant 18 années. La foresterie revêt une importance vitale pour l’avenir de l’humanité. Les forêts tropicales disparaissent rapidement. Entre 1990 et 2005, le taux de déforestation a atteint 13 millions d’hectares par mois. Nous perdons 200 kilomètres carrés de forêt chaque jour », a-t-il souligné.

« Le campus d’Edmundston doit jouer un rôle essentiel pour faire face à cette situation grâce, notamment, au programme de maitrise ès sciences forestières. Avec les connaissances acquises en biologie et écologie forestières, en sylviculture, en aménagement multi ressources et en géomatique environnementale, les étudiantes et étudiants du campus d’Edmundston pourront contribuer à la lutte contre les feux, la surexploitation des pâturages et des bois de feu, les maladies et autres effets dévastateurs. »

« Je suis convaincu que l’Université de Moncton, fidèle à sa tradition d’excellence et d’ouverture sur le monde, sera à l’avant-garde du combat pour le bien de l’humanité », a indiqué M. Diouf sous les applaudissements des quelque 800 personnes présentes à la cérémonie.

- 30 -

Renseignements : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications à l'UMCE (506-737-5034 - b)
Autres photos (haute résolution) :Photo 1 Photo 2
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.