Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 16 Mai 2012

« Ici, Chez soi », un documentaire Web de l’ONF portant sur la maladie mentale et l’itinérance

Vous croisez des sans-abri tous les jours, mais les voyez-vous vraiment? Cinq villes canadiennes, cinq cinéastes, une quarantaine de courts métrages mis en ligne d’ici l’été 2013 pour suivre en temps réel des gens qui participent à la plus importante étude au monde portant sur la santé mentale et l’itinérance : voilà ce que propose l’Office national du film du Canada avec « Ici, Chez soi ».

Lancé le 15 mai sur onf.ca/icichezsoi, ce documentaire Web pancanadien en français et en anglais est tourné à Moncton, Montréal, Toronto, Winnipeg et Vancouver. L’oeuvre se penche sur cette réalité en suivant certains participants à l’étude Chez soi, pilotée par la Commission de la santé mentale du Canada, ainsi que les professionnels de la santé qui les soutiennent. Les cinéastes du documentaire Web « Ici, Chez soi » observent l’approche priorité au logement, qui affirme que les personnes itinérantes se rétabliront mieux si on leur offre un logement sécuritaire bien à elles et des services de soutien. Quels sont les effets sociaux, humains et financiers découlant du fait de donner un toit et des services à des personnes atteintes de troubles mentaux vivant dans l’itinérance?

Des 150 000 à 300 000 personnes itinérantes au Canada, plus du cinquième sont aux prises avec la maladie mentale
Plusieurs questions seront soulevées telles que le logement, l’emploi, les relations interpersonnelles, la toxicomanie et la maladie mentale, alimentant la réflexion du public sur ces importantes problématiques et le confrontant même à certains préjugés. Ce documentaire Web laisse avant tout s’exprimer ceux et celles qui permettent à la caméra d’entrer dans leur quotidien. « Ici, Chez soi » est produit à l’ONF par Hugues Sweeney, avec la participation de la Commission.

Le documentaire Web comprend un portrait pour chacune des villes et un blogue. Une page Facebook bilingue consacrée à « Ici, Chez soi » permettra aussi aux utilisateurs de continuer à suivre les mises en ligne des films et des articles après leur visite initiale. Privilégiant depuis toujours les œuvres porteuses d’un engagement social authentique, ce n’est pas la première fois que l’ONF se préoccupe de santé mentale dans ses productions, une approche renouvelée ces dernières années sur le Web.

À Moncton, ville en pleine expansion au cœur d’une région agricole, les chercheurs explorent le phénomène de l’itinérance en milieu rural et semi-urbain, suivis par la réalisatrice Louiselle Noël.

Chaque année, un pour cent des 130 000 habitants utilisent les rares services pour sans-abri de l’agglomération. Le récent film de la cinéaste, « Ça tourne dans ma tête » (ONF, 2010), portait sur la maladie mentale chez les enfants.

Renseignements : n.viau@onf.ca / l.robert@onf.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.