Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 16 Avril 2012

Raymond Théberge sera le prochain recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton

Le Conseil des gouverneurs de l'Université de Moncton a procédé samedi à la nomination de monsieur Raymond Théberge à titre de recteur et vice-chancelier de l’institution. La décision du Conseil était unanime.

Originaire de Saint-Boniface, au Manitoba, monsieur Théberge est actuellement Sous-ministre adjoint, Division de l'éducation en langue française, de l'éducation des autochtones et de la recherche, Ministère de l'Éducation et Ministère de la Formation, des Collèges et Universités de l’Ontario.

Le candidat s’est dit très heureux de sa nomination. « Je suis honoré d’avoir été choisi pour diriger la destinée de l’Université de Moncton au cours des cinq prochaines années, a-t-il déclaré. J’envisage avec beaucoup d’enthousiasme mon entrée en fonction prochaine qui me permettra de me pencher sur les questions qui font vibrer les divers intervenants de l’institution alors qu’elle s’apprête à fêter son 50e anniversaire de fondation. »

On se rappellera que le processus de sélection du rectorat avait débuté en janvier 2011 avec la nomination d’un Comité consultatif de sélection.

Depuis lors, le processus a suivi son cours et s’est soldé aujourd’hui par la recommandation au Conseil de la nomination de monsieur Théberge. « Le Comité consultatif de sélection a fait un énorme travail depuis sa création en janvier 2011, a déclaré le président du Conseil et président du Comité, maître André Richard. Je tiens à remercier les membres qui ont siégé avec moi pour leur dévouement et leur rigueur qui ont mené à cette nomination dont nous pouvons tous être fiers. »

La nomination de monsieur Théberge a suivi la recommandation de sa candidature par le Comité consultatif de sélection. Il entrera en fonction le 1er juin 2012.

Autres faits saillants de la réunion du Conseil des gouverneurs :
Le Conseil a approuvé un budget de fonctionnement qui prévoit des revenus de 110 702 000 $ pour l'année financière 2012-2013 qui débute le 1er mai et des dépenses de 110 795 000 $, ce qui représente un léger déficit projeté de 93 000 $.

Les étudiantes et les étudiants canadiens qui s'inscriront au premier cycle à temps complet verront une augmentation équivalant à 3,4 pour cent de leurs droits de scolarité, soit 175 $. Ce pourcentage d’augmentation est maintenu pour tous les autres droits de scolarité. Par ailleurs, le budget total de bourses aux étudiantes et aux étudiants des trois campus, financé à partir du Fonds de fonctionnement, augmentera également de 3,4 %.

Le Conseil des gouverneurs a également procédé à des nominations académiques qui entreront en vigueur le 1er juillet :

- Le professeur Jean-François Richard a été nommé doyen de la Faculté des sciences de l’éducation pour un deuxième mandat de cinq ans;

- Le professeur Paul-Émile Bourque a été nommé doyen de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires pour un deuxième mandat de cinq ans; et

- Le professeur Sid-Ahmed Selouani a été nommé doyen des Études au Campus de Shippagan pour un premier mandat de cinq ans.

Enfin, le Conseil des Gouverneurs a tenu à féliciter et à remercier le recteur et vice-chancelier sortant, maître Yvon Fontaine, pour ses précieux services à l’Université de Moncton au cours des douze dernières années. Sous sa tutelle, notre université a connu une croissance fulgurante à plusieurs niveaux et est maintenant reconnue mondialement.

- 30 -

Plus de renseignements sont disponibles au www.umoncton.ca sous l’onglet, Sélection du rectorat ou en communiquant avec :

Thérèse Thériault
Directrice des communications
506 858-4129
506 863-9873
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.