Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 14 Mars 2012

Des cartes portant sur l'énergie renouvelable précisent le potentiel solaire et hydroélectrique de la province

Agrandir l'image
Deux nouveaux atlas des énergies renouvelables illustrant les meilleurs emplacements dans la province pour aménager de petites centrales hydroélectriques et des installations solaires ont été dévoilés à Fredericton. Ils ont été produits par le ministère de l'Énergie, en collaboration avec la Chaire K.-C.-Irving en développement durable de l'Université de Moncton.

« Dans le Plan directeur de l'énergie du Nouveau-Brunswick, notre gouvernement s'est fixé l'objectif clair et ambitieux de faire en sorte que 40 pour cent de la production d'électricité de la province provienne de sources d'énergie renouvelable d’ici 2020, rappelle le ministre de l'Énergie, Craig Leonard. Nous voulons que cela soit facile pour l'industrie, les entrepreneurs, les collectivités et les propriétaires de maison et de chalet d'obtenir les renseignements dont ils ont besoin. C'est pourquoi nous leur fournissons maintenant les meilleurs emplacements pour ce type de ressources. Ces cartes deviendront un outil important afin de promouvoir l'énergie renouvelable. »

L’un des atlas illustre le potentiel de la ressource pour les petites centrales hydroélectriques dans la province, que ce soit selon le modèle traditionnel de barrage hydroélectrique ou celui de la production au fil de l'eau. Le second atlas représente un ensemble de cartes portant sur le rayonnement solaire qui montre que la ressource solaire, au Nouveau-Brunswick varie grandement selon la saison et l'emplacement géographique. Les cartes sont placées sur le site Web du ministère de l'Énergie.

Selon le nouvel atlas sur la ressource des petites centrales hydroélectriques, les ressources énergétiques classiques du Nouveau-Brunswick seraient de 352 mégawatts à 695 emplacements dans toutes les régions de la province. La quantité d'électricité future à en tirer varie de 92 kilowatts à 15 mégawatts, selon l'emplacement.

« Puisque l'utilisation des sources d'énergie verte devient de plus en plus prioritaire, l'atlas indique que la ressource des petites centrales hydroélectriques offre de bonnes possibilités au Nouveau-Brunswick, lesquelles pourraient être mises en valeur pour leurs avantages environnementaux et socioéconomiques pour les résidents », estime le titulaire de la Chaire K.-C.-Irving en développement durable de l'Université de Moncton, le professeur Yves Gagnon.

Les cartes de la ressource en énergie solaire indiquent que la moyenne annuelle d'énergie la plus élevée dans la province est de 3,72 kilowattheures par mètre carré par jour (kWh/m2/jour). Par comparaison, le rayonnement solaire annuel moyen de l'Allemagne, dont la capacité solaire installée est la plus élevée au monde, est de 2,8 kWh/m2/jour. L'Ontario est la province canadienne où l'industrie solaire est la plus développée; le rayonnement solaire annuel moyen y est de 3,7 kWh/m2/jour.

« Les cartes de la ressource en énergie solaire indiquent que les Néo-Brunswickois auront dans l'avenir la possibilité d'exploiter les débouchés qu'offre cette source d'énergie renouvelable, ajoute M. Gagnon. Même si pour le moment l'équipement nécessaire pour produire de l'énergie solaire est encore très coûteux, nous espérons que dans un proche avenir cette option sera beaucoup plus abordable pour les particuliers. »

Les deux atlas des énergies renouvelables s'ajoutent aux cartes de la ressource éolienne du Nouveau-Brunswick qui ont également été produites en collaboration avec la Chaire K.-C.-Irving en développement durable. Le grand public a accès à ces cartes depuis l'an dernier.

« La décision de mettre en valeur nos ressources hydroélectriques et de biomasse et nos autres ressources renouvelables au fil des années a permis à notre province de se hisser en tête de peloton des producteurs d'énergie diversifiée, propre et renouvelable en Amérique du Nord, affirme M. Leonard. Nous sommes déterminés à continuer de faire preuve de leadership dans ce domaine, tout en assurant des tarifs d'électricité stables et concurrentiels aux gens du Nouveau-Brunswick. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.