Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 07 Mars 2012

Journée de la recherche de l'UMCS

L’Université de Moncton, campus de Shippagan, tiendra une Journée de la recherche le vendredi 23 mars mettant en valeur les travaux de recherche ainsi que les publications de ses professeurs. Cette activité est ouverte à la communauté universitaire ainsi qu’au public en général.

Programme de la journée:

13 h à 14 h 30: venez rencontrer les professeures et les professeurs à la passerelle pour prendre connaissance de leurs recherches.

14 h 30 à 15 h 30: Conférences à l’amphithéâtre Gisèle-McGraw. Thème: La gestion intégrée: s’adapter au changement.

Élise Mayrand et Julie Guillemot: Un pas vers la gestion intégrée: collaboration entre sciences environnementales, sciences sociales et savoir local.

André Robichaud et Inuk Simard: Les environnements côtiers: prédire les effets du changement climatique sur l’érosion et l’inondation dans la Péninsule acadienne.

16 h: Lancement de livres

Yves de Champlain (collectif), Galvani, P., Nolin, D., de Champlain, Y. et Dubé, G. C. (dir.)
Titre : Moments de formation et mise en sens de soi, Paris, L’Harmattan.

Quels sont les moments décisifs de mise en forme et en sens de soi tout au long de la vie? Quelle est la relation entre ces moments formateurs de l'histoire de vie? Toute histoire de vie est composée de multiples moments décisifs et signifiants. Mais qu'en faisons-nous? De quelle manière et avec quelles méthodes sont-ils abordés dans les pratiques d'histoires de vie?

Sid-Ahmed Selouani
Titre : Speech Processing and Soft Computing, New York, éditions Springer.

Le livre aborde, sur le plan théorique et pratique, les avantages que pourraient tirer les méthodes formelles (conventionnelles) du comportement des écosystèmes biologiques pour améliorer la performance des systèmes interactifs vocaux. Les méthodes inspirées de la biologie et de la nature ont permis l’émergence d’un domaine de recherche qui est apparu au début des années 90 sous le vocable de soft computing, terme pour lequel il n’existe malheureusement pas d’équivalent en français. Le soft computing est en constante évolution et ses méthodes les plus connues sont par exemple, la logique floue, la théorie du chaos, les réseaux neuromimétiques, les algorithmes génétiques, etc. Plus récemment, on observe l’émergence de modèles inspirés par les colonies de fourmis ou d’abeilles ou les nuées d’oiseaux migrateurs qui sont particulièrement efficaces pour atteindre un objectif pertinent pour la collectivité.

Une invitation spéciale est lancée aux étudiantes et aux étudiants de l'UMCS pour qu'ils et elles assistent en grand nombre à l'une ou l'autre des activités prévues au programme que ce soit à la présentation des travaux de recherche à la Passerelle, aux conférences ou encore au lancement de livres accompagné d'un léger goûter.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.