Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 20 Février 2012

Jeanne d’Arc Gaudet a fait deux séjours de travail en Haïti

Agrandir l'image
Dans le cadre d’un projet financé par le Bureau canadien en éducation internationale (BCEI), Jeanne d’Arc Gaudet, professeure titulaire à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Moncton, a fait deux séjours de travail en Haïti avec des collègues de trois autres facultés des sciences de l’éducation d’universités canadiennes (Laval, Sherbrooke et Ottawa).

Lors du premier séjour en décembre dernier, elle a participé à des séminaires à l’Université publique d’État d’Haïti à Port-au-Prince ainsi qu’à des sessions de travail avec cinq universités haïtiennes. Le deuxième séjour a eu lieu du 7 au 15 février à Port-au-Prince et à la Faculté des sciences de l’éducation au Cap Haïtien afin de continuer le travail amorcé en décembre. Les professeures et professeurs canadiens ont aussi rencontré les responsables du ministère de l’Éducation à Port-au-Prince afin d’échanger sur des collaborations futures. De plus, les collègues en ont profité pour réaliser une étude des besoins auprès des enseignants et enseignantes et des professionnels en éducation susceptibles de poursuivre des études de deuxième cycle afin de connaître leurs besoins de formation.

Lors des séminaires en décembre et en février, la professeure Gaudet a présenté deux communications à l’Université publique d’État en Haïti ainsi qu’à la Faculté des sciences de l’éducation au Cap Haïtien. Elle a aussi animé des sessions de travail dans le cadre de journées d’études dans ces mêmes universités.

Les séminaires organisés sur la formation universitaire en éducation visaient à établir un dialogue avec les collègues haïtiens sur des thématiques telles que les contextes, dispositifs, outils et disciplines de formation dans la formation de formateurs et formatrices en éducation.

Jeanne d’Arc Gaudet en a profité pour présenter les grandes lignes d’un projet soumis à l’Agence canadienne de développement international pour la formation de formateurs et de formatrices d’enseignantes et d’enseignants, élaboré en collaboration avec des collègues des quatre universités canadiennes et de cinq universités haïtiennes. À la demande de l’Université de Moncton et de la Faculté des sciences de l’éducation, la professeure Gaudet a assuré la coordination de la demande de subvention à l’ACDI dont la réponse de l’organisme subventionnaire est toujours attendue.

Dans l’éventualité d’une réponse favorable du bailleur de fonds, l’Université de Moncton assurera la coordination et la gestion du projet sur une période de cinq ans.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.