Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 08 Février 2012

Rendez-vous de la Francophonie : s’enrichir pour bâtir

Agrandir l'image
Les Rendez-vous de la Francophonie sont de retour. Du 9 au 25 mars, des activités auront lieu un peu partout au Canada, et au Nouveau-Brunswick bien sûr, afin de célébrer la francophonie dans toutes ses couleurs.

Un appel est lancé à tous les organismes, municipalités, universités, écoles, associations ou artistes du Nouveau-Brunswick afin de présenter leurs propres activités et prendre part aux célébrations ou encore à inscrire leurs événements à venir au calendrier du site à l'adresse rvf.ca.

L’année dernière, plus de 800 activités ont eu lieu partout au Canada lors des RVF : des rassemblements communautaires, des rencontres multiculturelles, des cérémonies, des spectacles, de la chanson, du théâtre, de la poésie, des projections de film, des jeux avec les mots, des concours, des activités pédagogiques; bref, tout est prétexte à célébrer.

Pendant les RVF, la francophonie canadienne est en fête!
La programmation nationale complète ainsi que les divers concours des RVF 2012 seront dévoilés à la fin février lors d’un lancement national. Entretemps, on invite les gens à inscrire dès maintenant leurs activités qui ont lieu du 9 au 25 mars au calendrier des RVF 2012 (www.rvf.ca). Encore une fois cette année, grâce au concours « S'enrichir pour bâtir », pour chaque activité inscrite, les organismes deviennent admissibles à un tirage de 500 $. Un organisme par province aura la chance de remporter ce prix.

En rassemblant et en répertoriant les centaines d'activités organisées partout au pays, les Rendez-vous de la Francophonie communiquent le dynamisme des communautés. Les RVF font la promotion de ces célébrations avec le calendrier pancanadien ainsi qu’auprès de la population et des médias. Les Rendez-vous de la Francophonie au Nouveau-Brunswick sont également sur Facebook.

Les activités peuvent êtres sans frais ou payantes. Tous ceux et celles qui ont des questions peuvent joindre la coordinatrice pour le Nouveau-Brunswick, Madeleine Blanchard, au 506-384-6897.

Un site Web dynamique
En 2011, les Rendez-vous de la Francophonie ont complètement redynamisé leur site Web qui cette année propose aux internautes de consulter le blog officiel mettant en présence le blogueur Philippe Daoust, qui décrit cet espace virtuel comme un « lieu d’accueil pour toutes les communautés culturelles du Canada intéressées par la langue française. Idées, chroniques, humeurs, actualités et bien plus encore parsèmeront ce blogue qui s’éclatera au rythme des mots d’une langue à célébrer. »

L’ONF célèbre la francophonie en tournée
Chaque année, l’Office national du film du Canada propose des projections ayant la thématique de la francophonie. Ces films sont montrés à titre gracieux dans des écoles, centres communautaires et bibliothèques. Deux programmes de films sont proposés cette année : le long métrage « Les Fros » (2010) précédé du court métrage « Ici par Ici » (2006) ainsi que le film « Esprit de famille » (2007) précédé du court métrage « Sur la route » (2011). Destinés au grand public, ils sont en lien avec la thématique des Rendez-vous : S'enrichir pour bâtir. Sélectionnés pour leur justesse et leur force, ces films feront voyager en Abitibi, en France, en Acadie et dans les Prairies canadiennes, tout en soulignant la diversité et l'éclat de la francophonie au pays.

Plusieurs projections sont prévues au Nouveau-Brunswick à la fois dans les salles de classe et pour le grand public (renseignements complets dans le calendrier des RDV sous l’onglet Projections de l’ONF).

Boucar Diouf et Jessica Holmes s’éclatent pour la Francophonie
Les RDV de la Francophonie de cette année proposent le thème de l’humour comme plateforme afin de célébrer le fait français. C’était donc de mise que l’on fasse appel aux humoristes Boucar Diouf et Jessica Holmes en tant que porte-parole de cette édition.

Boucar Diouf est un humoriste québécois d’origine sénégalaise. Depuis 2007, il est coanimateur à l’émission « Des kiwis et des hommes » sur les ondes de Radio-Canada. Amoureux inconditionnel du français dans toutes ses couleurs et ses accents, il jongle aussi avec les expressions. Dans ses numéros, il est souvent question d’intégration, de la vie en Afrique et des différences culturelles.

Jessica Holmes est originaire d’Ottawa et est une francophile dans l’âme. Elle était vedette de l’émission « The Holmes Show » diffusée sur CTV en plus d’avoir fait rire des millions de Canadiens grâce à ses performances dans l’émission « Royal Canadian Air Farce » sur CBC. Au cours de sa carrière, elle a assuré la première partie des spectacles de nombreux humoristes de renom tels Jerry Seinfeld, Leslie Nielsen et Ellen DeGeneres.

Les RVF, une occasion extraordinaire de fêter tous ensemble
Les Rendez-vous de la Francophonie font partie des manifestations entourant la Journée internationale de la Francophonie (20 mars), organisée chaque année partout dans le monde pour promouvoir la langue française et ses multiples expressions culturelles. Ils sont chapeautés par la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, qui vise à promouvoir et à soutenir le dialogue et le rapprochement entre les communautés francophones et acadiennes et toutes les collectivités de la société canadienne. Aujourd'hui, près de 9,5 millions de personnes au Canada font vivre et rayonner la langue française autour d'eux. Ces personnes se retrouvent principalement en Acadie, au Québec et en Ontario, mais aussi dans l'Ouest et dans le Nord du Canada. Elles sont francophones de souche ou d'origines diverses issues de l'immigration, ou anglophones et allophones ayant choisi d'apprendre et de vivre en français.

Renseignements : 506-384-6897/ madoblan@nbnet.nb.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.