Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 03 Février 2012

La mondialisation, le droit et la survie des minorités linguistiques

Dans la photo, M. de Varennes, au centre, est accompagné du professeur de droit Michel Doucet, directeur de l’Observatoire international des droits linguistiques, et Odette Snow, doyenne de la Faculté de droit.
Agrandir l'image
Fernand de Varennes, chercheur invité à l’Observatoire international des droits linguistiques logé à l’Université de Moncton, a prononcé une conférence-midi midi portant sur la mondialisation, le droit et la survie des minorités linguistiques, au pavillon Adrien-J.-Cormier du campus de Moncton.

À l’heure où tout est de plus en plus centralisé dans un monde où le processus de la mondialisation semble mener à la domination de la langue anglaise dans bon nombre d’organisations internationales, qu’advient-il des minorités linguistiques? Se font-elles emporter par la vague ou bien le droit est-il en mesure de servir d’ancre afin de protéger leur survie?

M. de Varennes est professeur invité aux programmes de maîtrise en droits de la personne à l’Université de Pékin, en Chine, à l’Université de Prétoria, en Afrique du sud, et à l’Université nationale des Maldives. Il est de plus rédacteur en chef de la revue « Asia-Pacific Journal on Human Rights and the Law » et lauréat du prix Linguapax de Barcelone, en Espagne, en 2004.

Il a aussi œuvré dans le domaine des droits linguistiques et des droits des minorités au sein d’organisations internationales comme l’OSCE, l’UNESCO, le Conseil de l’Europe et l’ONU.

Renseignements : 863-2136.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.