Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 25 Janvier 2012

ONF en Acadie : des soldats francophones se confient à la caméra de Claude Guilmain

Les Rendez-vous de l’ONF en Acadie proposent une excursion dans le quotidien du Royal 22e Régiment composé de soldats canadiens francophones, le lundi 30 janvier à 19 heures dans la salle de projection 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton. Ce documentaire du réalisateur Claude Guilmain (2011, 44 minutes) donne la parole à des soldats déployés en Afghanistan. Les images et les propos recueillis dans Le 22e Régiment en Afghanistan transmettent toute l’importance et la complexité des enjeux sur le terrain et témoignent d’une réalité méconnue.

La projection principale sera précédée du court métrage « 55 chaussettes », de Co Hoedeman (2011, neuf minutes), un film d’animation poétique sur l’ingéniosité des Néerlandais lors de la Seconde Guerre mondiale.

Le 22e Régiment en Afghanistan : des témoignages recueillis sur le terrain
Ce documentaire donne directement la parole aux militaires du Royal 22e Régiment, tous francophones, filmés alors qu’ils étaient en Afghanistan en mars 2011. Avec une sincérité et un franc-parler peu communs, ils se confient simplement et parlent d’eux et de leur travail, entre une mission de patrouille et les activités sur la base militaire.

Des trois régiments d’infanterie permanents de l’armée canadienne, le Royal 22e Régiment (R22eR) est le seul entièrement francophone. Son histoire commence en 1914 avec la création du 22e Bataillon (canadien-français). Jusqu’alors, les francophones étaient dispersés dans les bataillons anglophones et ils étaient peu nombreux dans l’armée. Le bataillon est démantelé à son retour de la Première Guerre mondiale en 1919 avant la création du Royal 22e Régiment le 1er avril 1920.

Les militaires de ce régiment sont surnommés les « Van Doos » par les anglophones à cause de la prononciation de « vingt-deux » avec l’accent anglais. Les répercussions de ce régiment sur la société canadienne quant à la place du français sont importantes, notamment en ce qui a trait à la langue de travail.

Le réalisateur Claude Guilmain a collaboré à plusieurs reprises avec l’ONF, notamment en 2006 avec le film très personnel « Portrait d’un parfait inconnu ». En 2008, il réalise « Entre les lignes « portant sur les combattants canadiens de la Première Guerre mondiale, une chronique du conflit racontée au moyen d’images d’archives évocatrices et de lettres touchantes écrites à des proches.

La riche histoire du R22eR, qui fêtera son centenaire en 2014, a interpellé Claude Guilmain qui prépare actuellement un documentaire sur l’histoire de ce régiment unique. C’est dans ce contexte qu’il s’est rendu en Afghanistan afin de documenter un nouveau chapitre de l’histoire du R22eR. Le matériel obtenu s’est révélé si éloquent que l’ONF a décidé de produire ce premier documentaire sur ce volet afghan.

L’entrée est libre.

Renseignements : onf.ca/rendez-vous
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.