Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 20 Janvier 2012

Réaction du comité consultatif de sélection

La lettre qui suit a été envoyée à l'Acadie Nouvelle pour publication dans son édition du samedi 21 janvier:

Monsieur le rédacteur,
À titre de membres du Comité consultatif de sélection pour le choix d’une rectrice et vice-chancelière ou recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, nous sommes outrés et consternés de la couverture médiatique de cette semaine entourant ce processus. Nous avons été particulièrement déçus de votre éditorial du vendredi 20 janvier intitulé « Une réputation entachée » et par le titre de l’article en page 9 faisant état d’« une vendetta politique ». Nous affirmons sans aucune réserve que toute allégation à l’effet qu’il ait été question d’allégeance politique est loufoque et sans fondement.

Permettez-nous donc de préciser la démarche dans laquelle nous nous sommes engagés il y a maintenant près d’un an.

Conformément à la Politique de sélection des cadres approuvée par le Conseil des gouverneurs et sous la présidence du président du Conseil des gouverneurs, notre Comité (dont les membres ont été dûment élus par le Sénat académique et le Conseil des gouverneurs) a reçu le mandat de retenir des candidates et des candidats au rectorat et de faire une recommandation au Conseil des gouverneurs.

Il convient de préciser d’emblée que contrairement aux allégations formulées dans les médias, la direction de l’Université de Moncton n’est aucunement impliquée dans le processus et n’a eu aucun apport quant à la sélection des candidatures.

Comme le prévoit la Politique de sélection des cadres, nous avons tout d’abord développé le profil du poste en tenant compte des objectifs de l'Université, de la formation, de l'expérience et des qualités requises pour exercer les fonctions. Ce profil est publié sur le site Web de l’Université de Moncton depuis le 17 mai 2011. Notre démarche a ensuite mené au choix d’un chercheur de cadres afin de nous aider à identifier des candidates et des candidats possibles.

Nous avons ensuite rencontré en entrevue les candidates et les candidats retenus. À la suite de cette démarche rigoureuse et malgré le choix difficile, le Comité a décidé, par consensus, d’inviter madame Marie Josée Berger et monsieur Raymond Théberge à participer à l’étape de la consultation auprès de la communauté universitaire.
Ces consultations auront donc lieu au cours des deux prochaines semaines, après quoi les membres de la communauté universitaire pourront faire parvenir leurs commentaires au Comité consultatif de sélection, et ce jusqu’au 20 février 2012.

Le choix final de la personne qui dirigera la destinée de l’Université de Moncton au cours des cinq prochaines années reviendra ensuite au Conseil des gouverneurs.

En terminant, nous tenons à rassurer vos lecteurs que nous nous acquittons de notre responsabilité avec professionnalisme, rigueur et intégrité.

Les membres du Comité consultatif de sélection,
André G. Richard, c.r., président du Comité de sélection et du Conseil des gouverneurs
Lise Bastarache, membre du Conseil des gouverneurs
Michel Cardin, professeur au Campus de Moncton et membre du Conseil des gouverneurs
Justin Guitard, étudiant au Campus de Moncton et membre du Sénat académique
France Marquis, professeure au Campus d’Edmundston et membre du Sénat académique
Pauline Roy, membre du Conseil des gouverneurs
Sid-Ahmed Selouani, professeur au Campus de Shippagan et membre du Sénat académique
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.