Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 22 Décembre 2011

Incident Christian Gaudet : l'appel du Service de l'activité physique et sportive de l’Université de Moncton ne sera pas entendu

Christian Gaudet
Agrandir l'image
La demande d’appel du Service de l’activité physique et sportive de l’Université de Moncton concernant la durée de la sanction infligée au joueur des Tommies de St. Thomas University, Chris Van Laren, ne sera pas entendue. L’incident en cause a eu lieu le 5 novembre dernier lors d’un match de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique à l’aréna J.-Louis-Lévesque du campus de Moncton.

Dans une récente décision, le Comité d’appel de SUA indique que les règlements régissant l’organisme ne lui permettent pas d'entendre l'appel de l’Université de Moncton dans ce cas. Le manuel de SUA indique qu’un athlète ou une institution peut en appeler d’une sanction pour l’un de ses étudiants/athlètes seulement. Van Laren, qui a fait la mise en échec contre le joueur des Aigles Bleus Christian Gaudet, étudie à St. Thomas University.

Il ne peut pas jouer avant le vendredi 6 janvier, étant absent pendant six matches de la saison ordinaire et possiblement une ou plusieurs rencontres hors-concours de son équipe pendant la période des Fêtes.

« Nous sommes déçus qu’un règlement nous empêche de faire appel dans cette situation, mentionne Marc Boudreau, directeur de l’activité physique et sportive. Notre objectif était d'établir un précédent dans le cas des coups portés à la tête. Sport universitaire de l’Atlantique a décidé à sa rencontre de mai dernier de sévir davantage contre les coups intentionnels à la tête et il est effectivement important de décourager ce genre d'incidents dans l'avenir. Le SUA regroupe des étudiants-étudiantes/athlètes qui ont leurs études comme première responsabilité. Ils et elles peuvent manquer des cours après avoir subi une commotion cérébrale, ce qui peut nuire à leur année universitaire. »

« Nous allons faire parvenir une lettre au Comité de direction de SUA pour demander une révision des statuts et règlements de l’organisme qui pourrait permettre à une institution de faire appel d’une sanction à un étudiant d’une autre université dans des cas d’incidents sérieux », ajoute-t-il.

M. Boudreau indique également que l'entraîneur des Aigles Bleus, Serge Bourgeois, soulèvera la question lors de la rencontre annuelle de ses pairs ce printemps.

Renseignements : Marc Boudreau, au 858-3773.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.