Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 09 Novembre 2011

L'équipe de recherche dirigée par Sarah Pakzad reçoit une subvention provinciale de la FRSNB

Sarah Pakzad, professeure agrégée à l’École de psychologie de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires.
Agrandir l'image
Dans le cadre des Fonds de recherche en santé 2011-2012, la Fondation de recherche en santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB) a accordé une subvention de près de 25 000 $ au projet piloté par Sarah Pakzad, professeure agrégée à l’École de psychologie de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires (FSSSC) de l’Université de Moncton.

Intitulé « L’impact des maladies cardiovasculaires sur le fonctionnement cognitif », ce projet est réalisé en collaboration avec Geneviève Desmarais, professeure à Mount Allison University, Eric Richards, professeur à l’University of Prince Edward Island, Chantale Brun, professeure à l’École de kinésiologie de l’Université de Moncton, Paul-Émile Bourque, doyen de la FSSSC de l’Université de Moncton, et Marie-Claire Paulin, étudiante en doctorat de psychologie à l’Université de Moncton.

Ce projet d'une durée d’un an a pour objectif de mieux comprendre la relation entre la santé cardiovasculaire et les performances cognitives dans le but de proposer la mise en place de programmes de prévention et de traitement des maladies cardiovasculaires qui répondront mieux aux besoins de la population canadienne.

Les membres du comité d'évaluation ont souligné l’excellente qualité de la demande déposée par cette équipe et la grande pertinence du projet avec les priorités de recherche de la FRSNB.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.