Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 27 Octobre 2011

Les Aigles Bleus seront en Nouvelle-Écosse pour deux matches

Francis Rochon
Agrandir l'image
Les Aigles Bleus de l'Université de Moncton se retrouvent dans une position enviable au classement du hockey masculin de Sport universitaire de l'Atlantique et ils auront la chance de l’améliorer en jouant contre deux équipes moins bien classées en fin de semaine en Nouvelle-Écosse.

Les Aigles (3-1) détiennent actuellement le deuxième rang et ils seront à Antigonish pour y affronter les X-Men de St. Francis Xavier University (2-3-4e position) vendredi à 19 heures. Samedi, l'équipe sera à Halifax pour affronter les Huskies de Saint Mary's University (2-3-6e position) à la même heure.

« C'est une grosse semaine pour nous, estime l'entraîneur Serge Bourgeois. Il est important de l'emporter pour nous distancier de ces équipes. Nous savons que les X-Men sont rapides et il ne sera pas facile de l'emporter chez eux. »

Les Aigles ont connu des difficultés l'an dernier sur la route avec une fiche de trois victoires, neuf défaites et deux parties nulles. « Nos victoires en début de saison ont modifié la dynamique, ajoute Bourgeois. Il y a présentement un bon esprit d’équipe et les joueurs ont du tempérament. Nous voulons poursuivre sur cette lancée. »

Le jeu offensif de l'équipe fonctionne bien ainsi que le trio de Christian Gaudet, Francis Rochon et Marc-André Côté. Gaudet a récolté trois buts et le même nombre d'aides en deux rencontres la semaine dernière. Le premier trio de Dean Ouellet, Éric Faille et Alexandre Quesnel s'est aussi distingué. Le gardien Pierre-Alexandre Marion sera devant le filet vendredi soir.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.