Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 15 Novembre 2010

CNFS : les hommes et le processus de demande d’aide

Dans le cadre de son programme d’excellence professionnelle, le Consortium national de formation en santé - volet Université d’Ottawa présente, en partenariat avec le CNFS - volet Université de Moncton, une série de conférences qui sont retransmises par vidéoconférence en direct de l’hôpital Montfort, à Ottawa. Ces conférences se veulent une activité de formation continue multidisciplinaire destinée aux personnes professionnelles de la santé.

La prochaine vidéoconférence aura lieu le mardi 30 novembre de 12 h 30 à 14 heures dans le local A-231 du pavillon Jeanne-de-Valois au Campus de Moncton. La conférence, intitulée « Y’a pas de problème : les hommes et le processus de demande d’aide », sera présentée par Jean-Martin Deslauriers, professeur adjoint à l’École de service social de l’Université d’Ottawa.

Tel que documenté par de nombreux chercheurs et intervenants de pointe dans le domaine, la façon dont les hommes demandent de l’aide est directement liée à la socialisation masculine. Malgré un assouplissement des rôles sexuels, les stéréotypes sont encore très présents et influencent les comportements des garçons et des hommes, notamment dans la façon de réagir face à des situations problématiques.

Les spécificités de l’intervention auprès des hommes sont de mieux en mieux connues, particulièrement auprès de ceux qui adhèrent davantage aux stéréotypes traditionnels.
Toutefois, les défis concrets de l’intervention auprès de cette population sont toujours aussi présents.

Cette conférence veut susciter une réflexion et proposer des stratégies autant aux personnes professionnelles qui peuvent avoir certaines réticences face à cette clientèle, qu’à ceux et celles qui ont intégré ces préoccupations à leur pratique. L’intervention auprès des hommes, en plus d’être différente des modèles de relation d’aide classiques, soulève divers enjeux qui méritent d’être abordés. Notamment, ceux liés au fait d’être femme et d’intervenir auprès d’hommes et à la façon d’interpréter des réactions qui peuvent parfois être agressives.

Pour s’inscrire ou obtenir plus de renseignements, communiquez avec Mélissa Richard ou Isabelle Landry-Sonier : cnfs@umoncton.ca / 858-4655. Les places sont limitées.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.