Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 04 Novembre 2010

Appel public : Avez-vous vu ?

Au nom de la firme Young-Maxwell, la Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen du Campus de Moncton sollicite tout renseignement relatif à la disparition de Jean-Denis Boudreau et Paul Bossé, deux artistes-chercheurs qui se sont fait enlevés le 1er octobre à 23 h 03 alors qu'ils faisaient des tests de projection sur une façade extérieure du Centre culturel Aberdeen de Moncton.

Voici le profil des artistes-chercheurs disparus : Jean-Denis Boudreau, 35 ans, père de une, 5 pieds 9 pouces, 165 livres, cheveux noirs, yeux verts, vit et travaille à Moncton. Finaliste du Prix Sobey en 2007, il cherche des solutions aux difficultés quotidiennes par la récupération et la transformation de matériaux. Paul Bossé, 39 ans, père de une, 5 pieds 11 pouces, 185 livres, cheveux bruns, yeux marrons, vit et travaille à Moncton. Poète, dramaturge et cinéaste, il invente un monde parallèle haut en rythmes et en effronteries.

Au moment de leur disparition, tous deux portaient une chemise de laboratoire et des lunettes.

Les autorités artistiques soupçonnent que l'enlèvement ait été motivé par la nature arcane, potentiellement révolutionnaire des recherches en Ultra Super Duper hyper Définition (USDhD) menées par Boudreau et Bossé.

Selon certains, la première démonstration publique réussie de leur prototype à l'hôtel de ville de Moncton le 28 septembre précédant aurait attiré l'attention de partis investis dans le domaine, conscients comme aucun du potentiel technologique voir métaphysique de la nouvelle découverte.

La firme Young-Maxwell sollicite l’appui de la communauté en présentant à la Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen du 10 novembre au 17 décembre les vestiges matériels de la démarche scientifique et artistique de Jean-Denis Boudreau et Paul Bossé qui ont contribué à leur mystérieuse disparition. Il est à espérer que des indices qui en ressortiront permettront de retrouver les inventeurs et de réassembler leur prototype carbonisé.

Tim Travis, contrôleur chez Young Maxwell, sera présent à la galerie le mercredi 10 septembre, de 17 heures à 19 heures pour un échange de renseignements.

La Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen est ouverte de 13 heures à 16 h 30 du mardi au vendredi, et de 13 heures à 16 heures le samedi et le dimanche.

Renseignements : 858-4088.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.