Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 19 Octobre 2010

Coup de cœur francophone à Moncton : une série à succès

Le Service des loisirs socioculturels du Campus de Moncton est très satisfait du succès que connaît sa programmation Coup de cœur francophone 2010. La venue du légendaire Robert Charlebois suscite de plus en plus l’intérêt du public et le spectacle de Zachary Richard avec Danny Boudreau en première partie est déjà à guichet fermé.

Le mercredi 3 novembre, Robert Charlebois donnera le coup d’envoi de la FrancoFête en Acadie à 20 heures au Théâtre Capitol. En plus de nous présenter ses plus grands succès tels que Dolorès, Ordinaire, Tout Écartillé, Québec Love, et Ent’ 2 joints, cet auteur-compositeur-interprète québécois, nous fera également cadeau de nouvelles pièces tirées de son plus récent album, Tout est bien, dont la sortie est prévue pour le 25 octobre.

Grand homme de scène, M. Charlebois aura marqué sa génération et celles qui ont suivi, comme Félix Leclerc et Gilles Vigneault l’avaient fait avant lui. Ce spectacle est commandité par le restaurant Graffiti. Les billets sont en vente au coût de 25 $ pour les étudiants et étudiantes et 35 $ pour les autres (www.robertcharlebois.com/).

Le public aura aussi l’occasion de voir et entendre le toujours charmant Kevin Parent, le jeudi 25 novembre à 20 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois.

Découvert en 1993, Kevin Parent est vite devenu l’un des artistes les plus marquants de sa génération. Son premier album, Pigeon d’argile, s’est vendu à plusieurs milliers d’exemplaires grâce à des succès tels que Seigneur, Father on the Go, La jasette et Nomade sédentaire. Cinq albums plus tard, dont une compilation live et l’un de ses meilleurs succès en plus d’un disque en anglais, il revient en force en 2009 avec un album éponyme, dont les titres Cachemire et Besoin d’amour ont beaucoup tourné à la radio.

L’artiste émergente de l’Ontario, Tricia Foster, assurera la première partie du spectacle. Les billets sont en vente au coût de 20 $ pour les étudiants et étudiantes et 30 $ pour les autres (frais de service en sus).

Toujours dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois, le public aura l’occasion de découvrir ou de revoir deux jeunes auteures-compositeures-interprètes de la relève, le vendredi 26 novembre à 20 heures.

Marie-Pierre Arthur, auteure d’un premier album choyé par la critique, chante ses passions et ses démons : du folk avec un soupçon de country et pas mal de pop. Révélation FrancoFolies 2008, cette jeune artiste est en lice pour pas moins de trois récompenses au gala de l’ADISQ 2009 « Album folk contemporain de l’année », « Révélation de l’année » et « Chanson populaire de l’année ».

La première partie est assurée par Marie-Philippe Bergeron, de Petit-Rocher, dont le premier album, Le complexe du Gémeau, vient tout juste d’être lancé. Elle a été nommée Découverte de l’année en mai dernier lors du Gala des Prix Éloizes.

L’entrée est de 15 $ pour les étudiants et étudiantes et 20 $ pour les autres. Les billets sont présentement en vente dans le réseau de billetterie du Grand Moncton (858-4554). Des frais de services s'appliquent.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.