Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 14 Octobre 2010

La planification intégrée de la gestion de l'habitat par le Ministère des Pêches et Océans: du cadre légal à l'outil de gestion

Agrandir l'image
Ce mercredi 16 octobre nous avons accueilli dans le cadre des cours GIZC4010 Gestion intégrée des zones côtières 1 et GEIN3700 Gestion des connaissances Madame Anne Turcotte, biologiste principale, directrice du volet Gestion des océans et de l’habitat du bureau de secteur de Tracadie-Sheila au Ministère des Pêches et Océans (MPO).

Nous avons bénéficié d’un tour d’horizon des lois, politiques, programmes, outils, techniques, dispositifs de gestion utilisés par le bureau de secteur de Tracadie-Sheila pour protéger concrètement l’habitat du poisson. Cette intervention a fourni aux étudiants davantage d’éléments essentiels au complexe travail d’élaboration de la carte des connaissances du domaine de la gestion intégrée des zones côtières. La démarche de capture de connaissances prend progressivement forme, grâce au travail de réflexion sur le caractère générique ou spécifique des éléments repérés et qui seraient aptes à figurer dans le portrait de la gestion intégrée des zones côtières faisant l’objet de ce projet.

Le MPO est une organisation publique fédérale qui offre des politiques, des programmes et services pour la gestion durable des voies navigables et des ressources aquatiques canadiennes. Le territoire canadien est ainsi divisé en six régions administratives, soit les régions du Pacifique, Centre et Arctiques, Québec, Maritimes, Golfe et Terre-Neuve-et-Labrador. Dans la région du Golfe, le bureau régional du MPO est situé à Moncton. Il existe par ailleurs trois bureaux de secteur à Antigonish (Nouvelle-Écosse), Charelottetown (île du Prince Edward) et à Tracadie-Sheila ( Nouveau-Brunswick).

Madame Turcotte nous a entretenus particulièrement sur les différentes manières d’atteindre la gestion intégrée des zones côtières en utilisant des outils propres à la planification intégrée de la gestion de l’habitat. L’ensemble de ces dispositifs de gestion repose sur une structure bureaucratique complexe et variée. Il a notamment été question de la Loi sur les pêches (1868), la Loi sur les océans (1997), la Loi sur les espèces en péril (2002) et la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (1992).

Madame Turcotte a souligné, entre autres, toute l’importance du principe directeur « d’Aucune perte nette de la capacité de production des habitats» de la Politique de gestion de l’habitat du poisson (MPO, 1986) ainsi que du Programme de compensation et de mise en réserve dès lors que la capacité de production d’un habitat est détériorée.

Nous avons pu également discuter de la mise en œuvre de la stratégie sur les océans (2002) et du Plan d’action du Canada pour les océans (2005). C’est ainsi que nous avons pu comprendre toute l’importance de la seule zone de protection marine du Golfe de Bassin Head, qui répondait alors à la Stratégie Fédérale sur les aires marines protégée du Canada (2005).

En terme d’outils de gestion, Madame Turcotte a pu nous exposer tout le potentiel d’avoir recours à un cadre structuré pour l’analyse de la gestion du risque écologique et de faire appel à des outils tels que les Modèle conceptuel pour l’analyse du risque (DPSIR).

Finalement, les étudiants ont pu discuter avec Madame Turcotte de tous les enjeux que pouvait représenter la mise en œuvre d’actions intégrées sur les modes inter-organisationnels (par exemple entre les ministères fédéraux et provinciaux) mais aussi intra-organisationnel, ainsi que de l’étape cruciale d’organisation et de mise en valeur de l’information disponible.

Monica Mallowan, Sciences de l’information – Intelligence économique
Anne Fauré, Administration publique – Zones côtières

Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.