Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 21 Septembre 2010

Pierre Ouellette explore un nouvel espace intellectuel et spirituel

Pierre Ouellette
Agrandir l'image
Le professeur Pierre Ouellette, de l'École de kinésiologie et de récréologie de l’Université de Moncton, Campus de Moncton, explore depuis quelques années un nouvel espace intellectuel et spirituel.

De façon plus spécifique, ses travaux ont porté sur le phénomène des retraites spirituelles, la fréquentation des lieux de culte et les relations entre le bonheur, le vieillissement et le loisir contemplatif. De plus, il s’intéresse particulièrement aux diverses méthodes de méditation notamment celle développée par le cistercien Thomas Keating.

Les retraites spirituelles et les lieux de culte
Tout d’abord, M. Ouellette a réalisé un vaste sondage auprès de 571 hôtes à l'Abbaye Saint-Benoît-du-Lac, le plus important monastère canadien. Les motivations, les activités et les effets des retraites individuelles ont été examinés à la lumière de la théorie de l'attention dirigée, un construit psychologique formulée par Steven Kaplan. De façon succincte, cette théorie postule d’une part qu’un effort prolongé produit une fatigue mentale nommée « attention dirigée » et d’autre part que certains environnements favorisent le repos, la revitalisation, la réflexion et le sens de l’émerveillement.

En collaboration avec Steven et Rachel Kaplan, de l’Université du Michigan, et Raymond Carette, de l’Abbaye Saint-Benoît, cette démarche de recherche a déjà donné lieu à quelques productions intellectuelles déjà publiées dans Reflets, revue ontaroise d'intervention sociale et communautaire, le Journal of Environmental Psychology, l’American Benedictine Review ainsi que Pannonhalmi Szemle, une prestigieuse revue bénédictine hongroise.

Sous l’initiative de Tom Herzog, spécialiste en psychologie environnementale, l’étude sur le monastère a été reprise et modifiée afin de mieux étudier les propriétés fortifiantes des lieux de culte, et ce, auprès de 751 étudiants et étudiantes d’une université publique située dans le Midwest des États-Unis. Tout comme dans le cas de l’étude sur le monastère, les lieux de culte possèdent des caractéristiques revitalisantes et spirituelles. Soulignons que cette étude a été publiée dans le dernier numéro de la revue Environment and Behavior.

Bonheur, loisir et vieillissement
Un second axe de recherche du professeur Ouellette est la relation entre le bonheur, le vieillissement et le loisir. D’ailleurs, Aristote soutenait justement que la contemplation est une voie privilégiée vers le bonheur et qu’elle constitue même la plus haute forme de loisir. D’une part, la théorie de la gerotranscendance postule que les personnes âgées développeraient une vision cosmique du monde les prédisposant ainsi à la méditation; de l’autre les membres de cette cohorte d’âge jouissent d’importantes périodes de temps libre. Dans ces conditions, n’aurait-il pas lieu de leur proposer d’appliquer les valeurs bénédictines afin qu’elles développent un loisir contemplatif menant à un véritable bonheur spirituel.

Convaincu de la nécessité de répondre à une sérieuse quête de sens, le professeur Ouellette a donc communiqué ses réflexions théologiques au Colloque international et francophone: la mystique démystifiée, au Forum national de recherche sur la santé des communautés francophones minoritaires et enfin devant les membres du Christian Society for Kinesiology and Leisure Study. Il a donné deux conférences de vulgarisation aux membres de l’Association des Amis de Saint-Benoît-du-Lac et publié un court article dans leur revue tirée à 2 000 exemplaires.

Dans le cadre d’une série d’émissions portant sur le bonheur (Radio Ville-Marie Estrie), il a accordé une longue entrevue radiophonique portant sur le loisir contemplatif. De plus, il a rédigé un chapitre sur le bonheur et le loisir dans l’ouvrage collectif « Ceci n'est pas le bonheur «, sous la direction de Patrick Snyder, théologien et commentateur bien connu à Radio Canada.

Enfin, une revue d’études religieuses publiera prochainement son article intitulé « L’application de la spiritualité bénédictine au loisir des personnes âgées : un modèle théorique du bonheur spirituel ».

La prière de consentement
Son intérêt pour les méthodes de méditation l'a également incité à devenir formateur en prière de consentement (Centering Prayer) lors de séjours à Winnipeg, Saint Louis (Missouri) et Snowmass (Colorado), lieu d’un monastère cistercien. C'est d'ailleurs là que réside le père Thomas Keating, le principal auteur de cette prière contemplative. Soulignons que son livre Open Mind, Open Heart a connu un grand succès en librairie, 500 000 exemplaires vendus en anglais sans compter les traductions. Le professeur Ouellette entend bien donner prochainement des initiations à la prière de consentement sous forme d'ateliers d’une journée, au Campus de Moncton et dans les environs. À cet égard, on pourra communiquer avec lui à l’adresse pierre.ouellette@umoncton.ca.

Rappelons que Pierre Ouellette possède le doctorat en études du loisir de la New York University et le doctorat en théologie de l’Université Laval. Il est professeur à l'Université de Moncton depuis janvier 1981.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.