Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Samedi 24 Avril 2010

Un budget de plus de 106 millions $ est approuvé pour l'année financière 2010-2011 à l'U de M

Le Conseil des gouverneurs de l'Université de Moncton a approuvé le samedi 24 avril un budget de fonctionnement qui prévoit des revenus de 106 388 000 $ pour l'année financière 2010-2011 qui débute le 1er mai et des dépenses de 107 066 000 $, ce qui représente un déficit projeté de 678 000 $.

« Ce déficit est dû à la situation exceptionnelle du déficit de continuité des régimes de pension causé par la fluctuation des marchés, a dit le recteur Yvon Fontaine, il ne représente donc pas un déficit au niveau du fonctionnement de l'Université. »

Les revenus seront de 83 416 000 $ au Campus de Moncton, de 12 224 000 $ au Campus d'Edmundston et de 10 748 000 $ au Campus de Shippagan alors que les dépenses seront respectivement de 83 887 000 $ à Moncton, 12 317 000 $ à Edmundston et 10 862 000 $ à Shippagan.

Les droits de scolarité aux étudiantes et aux étudiants canadiens qui s'inscriront au premier cycle à temps complet sont gelés aux mêmes taux qu'en 2009-2010, soit 4 920 $; c'est la troisième année consécutive que l'on voit un gel de ces frais. Les taux à la maîtrise et au doctorat demeureront également inchangés. Pour ce qui est des étudiantes et étudiants internationaux, les frais de scolarité seront majorés de 2,4 pour cent, soit 194 $ pour atteindre 8 343 $. Il s'agit d'une première en trois ans.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé, dans son budget 2010-2011, une augmentation de trois pour cent du financement accordé aux universités. L'imposition du gel des droits de scolarité par la province a été compensée par une subvention équivalente à une hausse d'environ 6 pour cent des droits de scolarité. Pour l'Université de Moncton, cette augmentation s'est traduite par une hausse de 3,82 pour cent aux subventions provinciales.

Pour ce qui est du logement, les taux seront majorés de zéro à onze pour cent au Campus d'Edmundston et de zéro à quatre pour cent au Campus de Moncton mais resteront inchangés au Campus de Shippagan.

Le Conseil des gouverneurs a également adopté le Plan triennal de recrutement et d'appui à la réussite des études pour 2010-2013 qui vise à gérer de façon plus stratégique la fluctuation de l'ensemble de la population étudiante de l'Université de Moncton au cours des prochaines années.

« Les objectifs établis pour les effectifs à temps plein et à temps partiel ont été dépassés l'an dernier ce qui augure bien pour l'avenir malgré la décroissance prévue de la population en âge de poursuivre des études universitaires dans nos bassins traditionnels de recrutement », a dit M. Fontaine. « La poursuite de la stratégie d'appui à la réussite et la diversification des efforts de recrutement sont deux facteurs importants pour l'atteinte des objectifs de recrutement », a-t-il poursuivi.

Cette stratégie comporte des activités visant à créer une culture de la réussite, notamment un cours préparatoire aux études universitaires, ainsi que des activités d'intégration à la vie universitaire comme des programmes de mentorat, de tutorat et de parrainage, un service de garderie là où il n'y en a pas et la mise en place de mécanismes de dépistage et d'encadrement des étudiantes et des étudiants à risque.

Au niveau de l'éducation permanente, d'importants projets seront mis de l'avant et comprendront la revitalisation des programmes de premier cycle et la fidélisation de la population adulte inscrite dans un programme d'études.

Le Conseil des gouverneurs a également procédé à plusieurs nominations qui entreront en vigueur le 1er juillet 2010 :

- Madame Jocelyne Roy-Vienneau a été nommée vice-rectrice au Campus de Shippagan pour un deuxième mandat de cinq ans;

- Monsieur Paul-André Chiasson a été nommé doyen de la Faculté d'ingénierie pour un deuxième mandat de cinq ans;

- Monsieur Francis LeBlanc a été nommé doyen de la Faculté des sciences pour un mandat de cinq ans;

- Madame Louise Girard a été nommée vice-doyenne de la Faculté des sciences pour un mandat de cinq ans; et

- Monsieur Robert LeBlanc a été nommé vice-doyen de la Faculté de droit pour un deuxième mandat de cinq ans.

Enfin, deux nouveaux programmes d'études ont reçu l'assentiment du Conseil des gouverneurs lors de sa réunion régulière, soit le Doctorat en psychologie (profil professionnel) et la Maîtrise ès arts en littératures canadiennes comparées.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.