Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 21 Avril 2010

Saviez-vous que le yoga peut améliorer vos résultats scolaires?

Sur la photo de gauche à droite on peut voir Lyne Cyr, étudiante de 3e année au programme de bacc en Science Infimrière, Sylvie Légère formatrice en yoga, Gaëtane Breault, étudiante de 2e année en Science Infirmière.
Agrandir l'image
C'est la conclusion à laquelle Gaëtane Breault et Lyne Cyr sont arrivées alors qu'elles effectuaient des recherches afin d'en savoir un peu plus sur les effets du yoga. Gaëtane et Lyne ont trouvé Sylvie Légère pour venir animer une session de yoga et ainsi initier toute la classe du cours «la personne et l'autosanté» aux bienfaits de cette pratique. Chacun.e s'est donc adonné.e au yoga, plusieurs pour la première fois, d'autres pour une xième fois. Si le premier contact avec le yoga peut donner l'impression d'une pratique alliant respiration, contorsions et postures bizarres, ses bienfaits vont bien au-delà de cette première impression.

Les recherches de Gaëtane et Lyne ont conduit à plusieurs découvertes intéressantes, particulièrement pour vous, les étudiant.e.s! Ainsi, un essai mené auprès de 50 étudiant.e.s en médecine par Malathi et Damodaran (1999), a prouvé que le yoga aide à réduire l'anxiété durant les périodes d'examen et améliore les résultats scolaires. D'autres recherches ont exploré le lien entre le yoga et la qualité du sommeil. Il appert que les personnes souffrant d'insomnie chronique ressentent une nette amélioration de la qualité de leur sommeil lorsqu'elles pratiquent le yoga. Le yoga contribuerait à diminuer la prise de médicaments chez les asthmatiques et, aurait un impact positif sur l'humeur et la confiance en soi. Aussi, il a été observé que la pratique du yoga diminuerait le gain de poids associé au vieillissement, régulariserait les taux de cholestérol et aiderait au contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang) chez les diabétiques.

C'est donc dire que cette pratique améliore la qualité de vie des individus peu importe leur âge et leur état de santé. De plus, le yoga est une pratique peu coûteuse, offerte dans notre région, et à des heures avantageuses pour la plupart des étudiant.e.s. Les bienfaits spirituels, psychologiques et physiologiques sont tellement abondants, que le yoga est sans aucun doute un bon investissement pour les personnes cherchant à obtenir une santé optimale! Alors qu'attendez-vous?

C'est la conclusion à laquelle Gaëtane Breault et Lyne Cyr sont arrivées alors qu'elles effectuaient des recherches afin d'en savoir un peu plus sur les effets du yoga. Gaëtane et Lyne ont trouvé Sylvie Légère pour venir animer une session de yoga et ainsi initier toute la classe du cours «la personne et l'autosanté» aux bienfaits de cette pratique. Chacun.e s'est donc adonné.e au yoga, plusieurs pour la première fois, d'autres pour une xième fois. Si le premier contact avec le yoga peut donner l'impression d'une pratique alliant respiration, contorsions et postures bizarres, ses bienfaits vont bien au-delà de cette première impression.

Les recherches de Gaëtane et Lyne ont conduit à plusieurs découvertes intéressantes, particulièrement pour vous, les étudiant.e.s! Ainsi, un essai mené auprès de 50 étudiant.e.s en médecine par Malathi et Damodaran (1999), a prouvé que le yoga aide à réduire l'anxiété durant les périodes d'examen et améliore les résultats scolaires. D'autres recherches ont exploré le lien entre le yoga et la qualité du sommeil. Il appert que les personnes souffrant d'insomnie chronique ressentent une nette amélioration de la qualité de leur sommeil lorsqu'elles pratiquent le yoga. Le yoga contribuerait à diminuer la prise de médicaments chez les asthmatiques et, aurait un impact positif sur l'humeur et la confiance en soi. Aussi, il a été observé que la pratique du yoga diminuerait le gain de poids associé au vieillissement, régulariserait les taux de cholestérol et aiderait au contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang) chez les diabétiques.
C'est donc dire que cette pratique améliore la qualité de vie des individus peu importe leur âge et leur état de santé. De plus, le yoga est une pratique peu coûteuse, offerte dans notre région, et à des heures avantageuses pour la plupart des étudiant.e.s. Les bienfaits spirituels, psychologiques et physiologiques sont tellement abondants, que le yoga est sans aucun doute un bon investissement pour les personnes cherchant à obtenir une santé optimale! Alors qu'attendez-vous?

Préparé par Gaëtane Breault et Lyne Cyr en collaboration avec Nathalie Boivin
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.