Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 08 Avril 2010

Les grands enjeux des femmes pour un développement durable

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Céline Fournier, directrice des Presses universitaires du Québec; Marie-Thérèse Seguin, professeure titulaire à la Faculté des arts et des sciences sociales; Anne-Marie Laroche, professeure à la Faculté d'ingénierie; Jean-François Richard, doyen de la Faculté des sciences de l'éducation; Jeanne d'Arc Gaudet, professeure titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation; Ilna Daniel, étudiante au doctorat à la Faculté des sciences de l'éducation; Lita Villalon, professeure titulaire à l'École des sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales; et Souad H'Mida, vice-doyenne à la Faculté des études supérieures et de la recherche.
Agrandir l'image
Le lancement d'un ouvrage collectif, sous la direction des professeures Jeanne d'Arc Gaudet de l'Université de Moncton, et Louise Lafortune de l'Université du Québec à Trois-Rivières, a eu lieu au pavillon Jeanne-de-Valois du Campus de Moncton.

Publié par les Presses de l'Université du Québec, cet ouvrage, intitulé Les grands enjeux des femmes pour un développement durable, est abordé sous deux angles différents : les grands enjeux des femmes du Sud ainsi que les grands enjeux des femmes en science, en technologies et en ingénierie en matière de démocratie, de citoyenneté et de leadership.

Dans la première partie du collectif, on retrouve huit chapitres qui portent sur les grands enjeux des femmes du Sud. Dans la deuxième partie qui comprend sept chapitres, les auteures traitent de la question des grands enjeux des femmes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques.

En publiant cet ouvrage collectif, les auteures ont d'abord voulu laisser une trace pour les générations futures, mais aussi sensibiliser les organismes et institutions qui décident des politiques à l'importance d'inclure les femmes dans toutes les étapes décisionnelles. Pour elles, la durabilité du développement passe par la démocratie et plus particulièrement par les femmes.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.