Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 19 Mars 2010

Yves Brun : Il est possible pour les gens de par chez nous de réussir dans n'importe quel domaine

Yves Brun
Agrandir l'image
Lors de son banquet annuel, la Faculté des sciences de l'Université de Moncton a présenté Le Prisme, prix remis annuellement à une personnalité - ancien étudiant ou étudiante de la Faculté des sciences - s'étant distinguée grâce à sa carrière scientifique. Le récipiendaire de cette année est le chercheur Yves Brun, professeur titulaire à l'Indiana State University, aux États-Unis.

« Ca fait toujours plaisir d'être reconnu par son alma mater, autant que pas ses pairs, souligne le chercheur. Mais je pense que l'aspect le plus utile de ces honneurs est qu'ils montrent aux gens de par chez nous qu'il est possible de réussir dans n'importe quel domaine, pas seulement au hockey mais aussi dans la recherche de pointe. Il suffit d'être passionné, de travailler fort, et évidemment d'avoir un peu de chance », dit-il en toute humilité.

Après des études de premier et deuxième cycles à l'Université de Moncton et le doctorat à l'Université Laval, M. Brun a poursuivi ses études dans le cadre d'un stage postdoctoral à la très prestigieuse Université Stanford. C'est par la suite qu'il entame une remarquable carrière à l'Université d'Indiana.

M. Brun se fait rapidement remarquer au sein de la communauté scientifique comme brillant chercheur et excellent pédagogue. Ses recherches, soutenues par des grandes institutions subventionnaires, sont soulignées par des dizaines de publications arbitrées dans des prestigieuses revues scientifiques. De nombreux scientifiques peuvent aujourd'hui se vanter de l'avoir eu comme professeur ou comme directeur de recherche. Yves Brun est invité régulièrement à prononcer des conférences à l'occasion de manifestations scientifiques ou pour offrir des séminaires dans des institutions académiques. Il vient d'être admis à l'Académie américaine de microbiologie, un groupe élite au sein de la Société américaine de microbiologie, la plus grande et la plus ancienne organisation en sciences de la vie.

Lors du banquet, Yves Brun a prononcé une conférence intitulée Pourquoi étudier une bactérie qui n'a jamais fait de mal à personne? Utilité de la recherche fondamentale, qui a été fort appréciée.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.