Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 11 Mars 2010

Art dramatique : exercice pédagogique public en compagnie d'Eugène Ionesco

La pièce Jeux de massacre, d'Eugène Ionesco, que les étudiants et étudiantes de 3e et 4e années du Département d'art dramatique de l'Université de Moncton préparent pour leur exercice pédagogique public en avril, a été créée au théâtre Montparnasse de Paris en 1970.

Les représentations auront lieu du 6 au 10 avril à 20 heures au Studio-théâtre La Grange au Campus de Moncton.

C'est l'une des pièces de maturité de cet auteur considéré comme étant le chef de file d'une tendance dramaturgique que la critique a nommé « le théâtre de l'absurde » et qui englobe d'autres noms célèbres comme Beckett, Mrozek, Pinter ou encore Adamov.

Le sujet de la pièce est la mort elle-même, obsession fondamentale d'Ionesco tout au long de sa vie, qui apparaît ici comme la mort de masse, sans causes connues, qui frappe une ville sans nom. Après le tsunami, les terribles tremblements de terre si récents, les millions de morts victimes de maladies intraitables, la pièce semble plus actuelle que jamais et c'est l'une des raisons qui ont déterminé ce choix.

Mais l'horreur, ici comme toujours chez Ionesco, est présentée avec un sens inouï de l'absurde de la condition humaine, de la réaction de l'individu face à la mort inéluctable. Au milieu d'un désespoir qui semble sans issue, le rire sarcastique de l'auteur et aussi ses réserves inépuisables de compassion et de tendresse s'imposent comme un hymne à la vie, à sa victoire finale sur la mort.

C'est un exceptionnel tour de force que de donner de l'espoir quand tout espoir a été balayé car, malgré tout, il reste la seule logique de l'existence. Ce spectacle représente aussi un défi de taille pour tous.

Les interprètes sont Josée LeBlanc, Daniel Pinet et Jean-Philippe Rioux, étudiants de quatrième année; Stéphanie Bélanger, Joannie Benoît, Audrey Blanchard, Mathieu Godin, David Losier, Agathe Marie et Gabriel Robichaud, étudiants de troisième année.

On souligne la participation exceptionnelle de Frédéric Melanson, finissant du programme d'art dramatique, Ludger Beaulieu, étudiant en deuxième année, et Stéphan Bénard, en première année, que toute l'équipe tient à remercier pour leur aide collégiale.

Les billets seront en vente à la Librairie acadienne du Campus de Moncton et au guichet du théâtre avant les représentations, 10 $ pour les adultes et 5 $ pour les étudiants et étudiantes.

-30-

Renseignements
Sonya Doucet 858-4404
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.