Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 05 Octobre 2009

La Chaire K.-C.-Irving est un chef de file d'un important réseau canadien de recherche en énergie éolienne

La Chaire K.-C.-Irving en développement durable de l'Université de Moncton agira comme chef de file d'un important Réseau stratégique national de recherche en énergie éolienne, créé récemment par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Grâce à son programme de subvention de réseaux stratégiques, le CRSNG a accordé un montant de cinq millions de dollars alors que l'industrie de l'énergie éolienne y injecte 1,5 million pour créer et financer la recherche de ce Réseau sur une période de cinq ans. Il est dirigé par Liuchen Chang, de la University of New Brunswick, alors qu'Yves Gagnon, titulaire de la Chaire K.-C.-Irving en développement durable de l'Université de Moncton, agit comme chef du thème de recherche sur l'évaluation de la ressource éolienne. Il est également membre du conseil d'administration à titre de représentant des dirigeants et des chercheurs du Réseau.

« Le Réseau stratégique de recherche sur l'énergie éolienne du Canada permet aux chercheurs canadiens de faire des travaux de recherche et d'innovation sur les aspects techniques et scientifiques de l'énergie éolienne dans un climat nordique, mentionne M. Gagnon. Ces travaux permettront de maximiser l'extraction de l'énergie du vent par des éoliennes qui opèrent dans des conditions climatiques difficiles, telles que les basses températures, les conditions de verglas et les régions côtières, et ainsi optimiser la valeur économique de l'énergie éolienne au Canada. De nouvelles avancées technologiques sont aussi attendues du Réseau. »

Le Réseau stratégique de recherche en énergie éolienne, un réseau multidisciplinaire pancanadien, regroupe 39 chercheurs de haut niveau provenant de 16 universités canadiennes. En plus du thème de recherche sur l'évaluation de la ressource éolienne dirigé par Yves Gagnon, il comprend les thèmes de recherche sur l'extraction de l'énergie éolienne (aspects mécaniques), l'ingénierie de puissance (aspects électriques) et les aspects technico-économiques de l'énergie éolienne.

Les autres chefs de thème proviennent de l'École de technologie supérieure de Montréal, de l'University of Toronto et de l'University of Victoria.

À l'Université de Moncton, la contribution du Réseau à la Chaire K.-C.-Irving en développement durable permettra d'embaucher plus d'une vingtaine d'étudiants et étudiantes des cycles supérieurs et du premier cycle à titre d'assistants de recherche.

-30-

Renseignements :
Yves Gagnon
Chaire K.-C.-Irving en développement durable
858-4152
yves.gagnon@umoncton.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.