Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 05 Juin 2009

L'U de M recevra 25 M $ pour renouveler l'infrastructure

Dans la photo, le recteur Yvon Fontaine, à gauche, est accompagné de Shawn Graham, premier ministre du Nouveau-Brunswick, et Tony Clement, ministre fédéral de l'Industrie.
Agrandir l'image
Le ministre de l'Industrie, Tony Clement, et le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Shawn Graham, ont annoncé le 4 juin lors d'une conférence de presse au Campus de Moncton des investissements dans l'infrastructure de près de 178 millions de dollars dans 17 projets qui seront mis en œuvre dans 12 établissements d'enseignement postsecondaire au Nouveau-Brunswick.

Quatre projets ont été retenus pour l'Université de Moncton pour un investissement global de 25 638 990 $ réparti comme suit : 11 229 411 $ en provenance du gouvernement fédéral, 12 800 000 $ en provenance du gouvernement provincial et 1 609 589 $ en provenance d'autres sources.

Campus de Moncton

Deux projets seront réalisés au Campus de Moncton.
Tout d'abord, un investissement de 14 millions de dollars sera nécessaire pour la construction d'un Centre des technologies et des sciences de la santé, un bâtiment de 3 000 mètres carrés où seront aménagés de nouveaux laboratoires de recherche et d'enseignement à la fine pointe des technologies dans les domaines de l'ingénierie et des sciences de la nutrition. Ce bâtiment sera relié par une passerelle au pavillon de l'ingénierie.

Un autre volet consiste à réaménager et moderniser une partie des espaces existants pour répondre aux besoins en science infirmière et en ingénierie. Il est prévu de réaménager et/ou adapter des espaces de laboratoire de recherche et d'enseignement d'une superficie de 1 300 mètres carrés au pavillon Jacqueline-Bouchard et d'environ 700 mètres carrés à la Faculté d'ingénierie.

Ce projet permettra de renforcer la capacité de former des partenariats avec l'industrie pour le développement de nouvelles technologies et de nouveaux produits.

Pavillon Rémi-Rossignol

Il y aura également modernisation des installations de recherche et de développement de la Faculté des sciences pour un investissement global de 6 000 000 de dollars.

Ce projet a comme objectif de moderniser les installations du pavillon Rémi-Rossignol qui a été construit en 1964. Les travaux permettront de renouveler l'infrastructure afin de renforcer la recherche et le développement dans les diverses disciplines scientifiques et de créer un environnement propice à développer des partenariats avec l'industrie.

L'ensemble des travaux comprendra notamment la modernisation des laboratoires de recherche et de développement et d'enseignement, le renouvellement et la médiatisation de certaines salles de cours et le réaménagement de l'espace pour tenir compte des nouvelles orientations en matière de recherche. De façon particulière, ce projet appuiera les axes prioritaires de recherche et de développement de l'Université que sont l'environnement, la biotechnologie et les nouveaux matériaux. Il viendra aussi appuyer l'effort de la région de développer un créneau dans le secteur des sciences de la santé.

Campus d'Edmundston

Au Campus d'Edmundston, on parle d'un Centre interdisciplinaire de soutien à l'accroissement de la recherche qui sera aménagé à la Bibliothèque Rhéa-Larose et qui nécessitera un investissement de 3 439 000 $.

Ce projet consiste en la conversion et la modernisation d'un étage de la Bibliothèque Rhéa-Larose construite en 1967 et qui nécessite d'importants travaux d'entretien différés pour en faire un espace fonctionnel. Le Campus d'Edmundston pourra ainsi se doter d'une infrastructure de soutien à la recherche et à son développement répondant aux besoins actuels et croissants des chercheurs, étudiants de 2e cycle, assistants de recherche, membres du corps professoral et professionnels de la recherche, ainsi qu'à ceux des organismes et entreprises du nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

Ce centre interdisciplinaire sera doté d'une aire de documentation et de recherche et d'un service de référence accessible à la communauté de l'extérieur, de salles de travail pour les étudiants et étudiantes de la maîtrise en sciences forestières, d'espaces de travail, de locaux pour loger les différents programmes de recherche des chercheurs et chercheuses et leurs assistants de recherche, d'une salle de réunion et de communication équipée pour la vidéoconférence, du Centre de documentation et d'études madawaskayennes et une aire de services.

Campus de Shippagan

Au Campus de Shippagan, on mettra sur pied un Carrefour de la recherche et développement, un espace de recherche multifonctionnel pouvant répondre à la fois au besoin grandissant des chercheurs et chercheuses, des stagiaires postdoctoraux et des étudiants et étudiantes de cycles supérieurs pour ainsi assurer un lien solide entre la formation et la recherche, particulièrement dans les domaines de la gestion intégrée des zones côtières et de la gestion de l'information. Quelque 2 200 000 $ seront nécessaires.

Ce Carrefour de la recherche et développement, qui sera situé au 5e étage du pavillon Irène-Léger, comprend trois principaux volets qui sont en lien avec la Stratégie sur les sciences et la technologie du gouvernement canadien : l'augmentation de la capacité de recherche, l'augmentation de la capacité d'accueil des chercheurs et des chercheuses, et l'augmentation de la capacité de formation d'un personnel hautement compétent.

Partenariat fédéral-provincial

« L'investissement réalisé par notre gouvernement par l'entremise du Programme d'infrastructure du savoir vise, à court terme, à donner un élan économique d'envergure aux collectivités de l'ensemble du Nouveau-Brunswick et, à long terme, à renforcer la capacité de recherche et d'innovation du Canada, a déclaré le ministre Clement. La modernisation des installations de nos collèges et de nos universités incitera un plus grand nombre de chercheurs de calibre international à travailler au Canada et leur donnera les outils nécessaires pour réaliser de nouvelles découvertes qui profiteront aux Canadiens et aux populations du monde entier. »

« Grâce à ce partenariat, de nombreux emplois seront créés dans notre province et les établissements d'enseignement postsecondaire pourront continuer à attirer et à maintenir en poste des travailleurs qui stimulent l'innovation et la croissance, a déclaré le premier ministre Graham. Les investissements faits dans le cadre du Programme d'infrastructure du savoir conjugués aux investissements que nous avons faits récemment dans les immobilisations des collèges communautaires et des universités permettront au Nouveau-Brunswick de continuer d'aller de l'avant en vue d'atteindre l'autosuffisance. »

Le recteur, Yvon Fontaine, a tout d'abord voulu remercier les deux ordres de gouvernement d'avoir accordé la priorité à des investissements dans le secteur postsecondaire pour stimuler l'économie et aider à la relance économique.

« L'histoire a démontré que lorsque les pays sont confrontés à des défis économiques, il faut miser sur le secteur de l'éducation – les institutions postsecondaires – car la relance économique doit être basée sur le savoir, la créativité et la recherche, a-t-il dit. C'est pourquoi il faut saluer cette initiative d'investir dans les collèges et universités pour améliorer leur infrastructure de recherche et d'enseignement. Il s'agit d'une excellente décision. »

Le recteur avait exprimé récemment certaines craintes au sujet de la part que l'Université de Moncton recevrait dans le cadre du Programme d'infrastructure du savoir. « Vous comprendrez que mon devoir est de veiller aux meilleurs intérêts de notre Université puisqu'elle est la seule qui a pour mission de desservir la population francophone de cette province, a-t-il ajouté. Elle doit rester concurrentielle avec les autres institutions de la province et du pays et maintenant je suis rassuré. »
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.