Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 25 Mai 2009

Été occupé au secteur Sciences de l'UMCS

Dans l'ordre habituel, première rangée: Jacques, Luc, Dr Kaisheng Xia, France Béland, Sihem Haya et Véronique Breau. 2e rangée: Richard Ferguson, Yahia, Dean Ferguson, Stéphane, Sébastien, Samira et Catherine Paulin. Absentes lors de la prise de photo: Élise Mayrand et Tina Rousselle
Agrandir l'image
Souvent les gens pensent que nous sommes en vacances tout l'été. Mais en réalité, les professeurs et professeures profitent de cette période pour effectuer leurs travaux de recherche. C'est le cas au secteur Sciences de l'UMCS où plusieurs projets sont en cours grâce à différentes subventions obtenues soit du CRSNG (conseil de recherches en sciences naturelles et en génie), du FIA (fonds d'innovation de l'Atlantique), du FINB (fonds d'innovation du Nouveau-Brunswick) ou encore de Pêches et Océans Canada.

Sébastien Plante, professeur/chercheur en biologie à l'UMCS travaille avec France Béland, assistante de recherche, et Luc Barnaby, étudiant à la maîtrise en sciences de l'environnement de l'UMCM. Ils travaillent actuellement sur une approche expérimentale à petite échelle dans le but de comparer les propriétés nutritionnelles d'huiles végétales et de hareng contenant différentes teneurs en acides gras. Ces huiles sont incorporées dans le processus de fabrication des moulées aquacoles et distribuées à des juvéniles de morues afin de déterminer leur état énergétique.

Élise Mayrand, professeur/chercheur en biologie travaille avec Tina Rousselle, étudiante à la maîtrise en sciences biologie à l'UMCM. En collaboration avec Luc Comeau de MPO, ils étudient l'effet de l'échaudage sur la physiologie de l'huître américaine dans la région de Richibucto.

Stéphane Laulan, professeur en mathématique-physique, travaille avec Mlle Véronique Breau, étudiante de premier cycle à l'UMCS au baccalauréat Sc-B.Éd (mathématiques). Ils travaillent sur un projet de physique computationnelle de 8 semaines permettant de contrôler le transfert électronique dans l'ion moléculaire d'hydrogène avec une impulsion laser. Ce projet est financé par une subvention de la Faculté des Études Supérieures et de la Recherche (FESR) de l'Université de Moncton.

Samira Barmaki, professeure en physique, supervise un stage d'été de 12 semaines de Mlle Catherine Paulin, étudiante de premier cycle à l'UMCS au baccalauréat ès sciences (mathématiques). Le projet de recherche porte sur le calcul de la structure énergétique du système moléculaire HD+. Ce projet est financé par la subvention à la découverte du CRSNG.

Durant leurs stages au laboratoire de physique, les deux étudiantes Véronique Breau et Catherine Paulin apprennent la programmation scientifique en langage informatique Fortran, et développent leurs simulations numériques sur le supercalculateur ACEnet (Atlantic Computational Excellence Network, St-John, N-B). Leurs projets de recherche leur permettent d'apprendre des techniques de physique computationnelle et de mettre en pratique des notions d'algèbre matricielle et de sciences physiques apprises à l'UMCS.

Finalement Yahia Djaoued, chimiste, en collaboration avec Jacques Robichaud, physicien à la retraite, et Nadia Tchoukanova, directrice du volet « Laboratoires et Services d'Analyse» de l'IRZC encadrent les étudiants Richard Ferguson et Dean Ferguson. Richard travaille sur « l'élaboration de la silice mesoporeuse greffée aux amines et son application à l'adsorption des ions de métaux lourds ». Quant à Dean, il a pour sujet de recherche « l'Utilisation du dioxyde de titane pour le traitement de la pollution chimique dans l'eau ». Sihem Haya, étudiante à la maîtrise inscrite à l'Université de Annaba (Algérie) effectue un stage de recherche sous la supervision du professeur Djaoued et sa recherche porte sur « l'élaboration de nanotiges mésoporeuses à base de dioxyde de titane pour la photodégradation catalytique du pentachlorophénol ». Enfin, le Dr Kaisheng Xia effectue un stage post-doctoral sous la direction du Prof. Djaoued et son travail de recherche porte sur l'élaboration de nouveaux matériaux hiérarchisés pour la nanotechnologie, la biotechnologie et pour des applications médicales.
Bienvenue à tous ces gens !

Carole-Anne Boudreau
Superviseure laboratoires de biologie
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.